tameteo.com

Impact "historique" de Fiona au Canada, après les Bermudes et les Caraïbes

Après avoir dévasté les Caraïbes, l'ouragan Fiona passé en catégorie 4, poursuit sa route. Les Bermudes et le Canada ont été touchés par de fortes rafales de vent et des vagues destructrices.

Fiona Bermudes Canada
L'ouragan Fiona, devenue une tempête post-tropicale, a frôlé les Bermudes ce vendredi et touche le Canada ce samedi avec des vents violents, de fortes précipitations et des vagues dévastatrices.

Fiona a déjà fait 7 victimes : 4 morts à Porto Rico, 2 décès en République dominicaine et 1 mort en Guadeloupe. Après avoir dévasté les Caraïbes, Fiona a poursuivi sa trajectoire et est passée à quelques 160 km au large des Bermudes. L'ouragan de catégorie 4 est arrivé sur ce territoire britannique au milieu de l'océan Atlantique ce vendredi matin aux alentours de 8h (heures locales).

Rafales de 160 km/h, des pluies violentes ont provoqué des inondations et des coupures de courant notamment à Hamilton, la capitale de l'île. Aucune victime, ni dégât majeur n'ont été déplorés sur cette île isolée située à 1000 km des États-Unis. Environ 15 000 des 36 000 foyers de ce petit archipel de 54 km2 étaient encore privés d'électricité vendredi après-midi selon le fournisseur Belco.

Mais le Premier Ministre, David Burt, appelle les 64 000 habitants à rester vigilants et à ne pas sortir : "Nous ne sommes pas hors de danger. N'empruntez pas les routes", a-t-il tweeté peu après le passage de l'ouragan, notamment car des lignes de courant sont tombées au sol. Fiona se dirige vers le Canada et devrait toucher la façade orientale du pays nord américain aujourd'hui.

Des rafales à 195 km/h ont été enregistrées alors que Fiona se situait à 200 km de l'ile de Sable, au large de la Nouvelle-Écosse durant la nuit. L'ouragan, passée en catégorie 4, s'est finalement transformée en tempête post-tropicale en touchant terre.

Ce samedi matin déjà, "jusqu'à 120 mm de pluie ont déjà été signalés dans les stations météorologiques sur l'est de la Nouvelle-Écosse", précise le Centre canadien de prévision des ouragans (CCPO), qui prévoit jusqu'à 200 mm de pluie d'ici la fin de la journée.

La Nouvelle-Écosse, province à l'est du Canada, est touchée par des fortes rafales de vent : "Des rafales généralisées de 80 à 110 km/h ont été signalées jusqu’ici sur la Nouvelle-Écosse, l’Île-du-Prince-Édouard et les Îles-de-la-Madeleine", rapporte l'agence fédérale. Plus de 480 000 foyers sont privés de courant, principalement en Nouvelle-Écosse.

La tempête Fiona va progresser vers l'ouest du pays au cours de la journée. Elle devrait passer vers l'est du Québec et le sud du Labrador. Le CCPO indique que la tempête va s'abattre sur la Basse-Côte-Nord, le Québec, et le sud-est du Labrador dans la nuit de samedi à dimanche, informations rapportées par le média local radio-canada.

En plus des vents violents et de fortes précipitations, Fiona apporte aussi des vagues dévastatrices, de plus de 20 mètres. Ces vagues pourraient augmentent le risque d'inondations côtières. Bob Robichaud, météorologiste au CCPO estime que "ce sera certainement un événement historique et extrême pour l'est du Canada".