Vacances : quelle météo pour la suite du mois de juillet ?

Après une première partie de juillet caractérisée par un dégradé nord-sud, à quoi doivent s’attendre celles et ceux qui débutent leurs vacances ce week-end ? Voici les dernières prévisions à long terme.

Le ciel hésitant des derniers jours dans la moitié nord devrait laisser place à des conditions plus estivales ces prochains jours.
Le ciel hésitant des derniers jours dans la moitié nord devrait laisser place à des conditions plus estivales ces prochains jours.

Si les vacances ont officiellement commencé il y a une semaine pour les élèves, de nombreux français débutent leurs congés ce week-end. Les dernières tendances saisonnières établies en juin tablaient sur un été « un peu plus chaud et un peu plus sec que la normale », éloignant le spectre de vivre à nouveau une situation météo extrême comme l’année passée, entre une sécheresse historique et deux canicules exceptionnelles (42°C à Paris, 46°C dans l’Hérault...).

La 1ère partie du mois de juillet donne pour l’instant raison à ce scénario avec un temps globalement de saison au nord et plus franchement estival dans le sud et le sud-est. La suite du mois s’annonce quant à elle plus homogène avec une domination assez nette de l’anticyclone, au moins pour une quinzaine de jours.

Un 14 juillet souvent ensoleillé, fortes chaleurs la semaine prochaine

Après la petite faiblesse de l’anticyclone observée en fin de semaine, les hautes pressions font leur retour ce week-end. S’étirant des Açores jusqu’à l’Europe centrale, elles vont permettre l’installation d’un temps ensoleillé sur la majeure partie du pays. Ce sera le cas pour les journées de dimanche et de lundi, avec simplement le développement de quelques orages en cours d’après-midi sur les reliefs des Alpes, des Pyrénées et de la Corse.

Mardi, jour de la Fête Nationale, l’anticyclone se retirera temporairement sur le Proche Atlantique, laissant passer des nuages et de rares averses dans le quart nord-ouest. Ailleurs, le soleil continuera de dominer. Même programme pour la journée de mercredi avec un dégradé nord-sud, quelques averses seront possibles au nord de la Loire tandis que le ciel sera nettement plus dégagé en direction du sud-est. À partir de jeudi prochain, les pressions remonteront avec de plus en plus de soleil au nord. Le week-end des 18 et 19 juillet s’annonce également très estival avec un soleil particulièrement généreux et de rares orages en montagne.

Durant toute cette période, la chaleur s’annonce parfois marquée. En début de semaine, les maximales afficheront en moyenne de 25 à 31°C dans la moitié nord, des bords de Manche au val de Loire et de 26 à 34°C au sud, du littoral basque et de la Côte d’Azur au Languedoc. Une baisse sensible et parfois forte est attendue en milieu de semaine, avec le retour des nuages dans les régions septentrionales, avant une nouvelle hausse à partir de jeudi et jusqu’au week-end. Les 30°C pourront à nouveau être atteints ou dépassés au nord et jusqu’à 35°C voire localement plus dans les régions méridionales.

Vers une fin juillet plus instable et orageuse ?

Pour la semaine du 20 au 26 juillet, les conditions météo pourraient changer avec le retour des dépressions. Si le début de semaine s’annonce encore estival et parfois très chaud, la situation deviendra plus instable à partir du 22 ou du 23, surtout dans le nord-ouest où les nuages et la fraîcheur prendront le dessus. En marge de ces régions à la limite des deux masses d’air, des averses orageuses se déclencheront depuis l’Aquitaine jusqu’au nord-est. Pas de changement en revanche dans le sud-est où soleil et chaleur se maintiendront.

Ces conditions partagées voire mitigées pourraient se maintenir au cours des derniers jours du mois de juillet avant que les hautes pressions ne reprennent le dessus début août, confortant ainsi les dernières tendances saisonnières. À suivre…