Tempête Alex : le Morbihan en vigilance rouge, de gros dégâts redoutés

Une tempête dangereuse va toucher le nord-ouest de la France la nuit prochaine. Des rafales de vent violentes sont attendues en Bretagne et sur l'ouest des Pays de la Loire. Le département du Morbihan qui sera le plus durement touché à été placé en vigilance rouge.

Tempête Alex
Des rafales de vent à plus de 150 km/h attendues sur le nord-ouest de la France la nuit prochaine.

Information de dernière minute, le département du Morbihan a été placé en vigilance rouge ce jeudi après-midi à 16 heures en raison des vents violents attendus la nuit prochaine. Sur la côte, les rafales pourront dépasser les 150 km/h.

La France s'apprête donc à être touchée par la tempête Alex, la première tempête automnale de la saison. Météo France a de ce fait placé 5 départements du nord-ouest en vigilance en raison des fortes pluies attendues et des violentes rafales de vent. Les départements concernés par cette vigilance sont le Finistère, les Côtes-d'Armor, Le Morbihan (en vigilance rouge), l'Ille-et-Vilaine et le département de la Loire-Atlantique. Les vents se renforceront dès ce soir pour atteindre des valeurs tempétueuses la nuit prochaine. Les vents les plus violents sont attendus à partir du milieu de la nuit et jusqu'à demain matin.

Des rafales à plus de 150 km/h !

C'est véritablement une bombe météo qui va toucher le nord-ouest du pays la nuit prochaine. Preuve que cette tempête s'annonce exceptionnelle, la pression pourrait chuter de 40 hPa en l'espace de 24 heures, un creusement dépressionnaire typiquement explosif et qui pourrait engendrer de sérieux dégâts sur les départements les plus exposés. Certaines projections entrevoient même une pression inférieure à 970 hPa en arrivant sur la Bretagne !
Si les vents vont commencer à se renforcer dès la fin de journée sur le nord-ouest, la tempête devrait surtout concerner les départements placés en vigilance la nuit prochaine. Les rafales de vent pourront atteindre les 120 à 150 km/h sur le littoral et les 100 à 120 km/h, localement 130 km/h dans l'intérieur des terres. Très localement, sur les caps exposés, les rafales pourront dépasser les 150 à 160 km/h. Les départements limitrophes (placés en vigilance jaune par Météo-France) seront aussi touchés par des vents violents, de l'ordre de 110 à 120 km/h. Le département de la Vendée et de la Manche pourraient être plus particulièrement touchés par ces vents tempétueux.
Si les vents s'annoncent tempétueux, il faudra également surveiller les précipitations. En effet, en marge de cette tempête, un épisode très pluvieux apportera des cumuls considérables en Bretagne, de l'ordre de 40 à 60 millimètres, localement 80 millimètres. Ces fortes pluies en peu de temps pourraient générer des inondations.
Ces fortes rafales de vent tempétueuses interviennent de manière très précoce. Nul doute que cette première tempête de la saison occasionnera des dégâts sur les départements du nord-ouest. Parmi les conséquences, on peut redouter des coupures d'électricité, un trafic ferroviaire perturbé demain matin, des arbres déracinés et des dégâts probables sur les habitations (toitures notamment). Il convient de mettre à l'abri tous les objets susceptibles d'être emportés par le vent.

Des intempéries dans le sud-est

Les conditions s'annoncent très pluvieuses pour cette fin de semaine sur tout le pays. Des pluies soutenues sont attendues ce vendredi matin entre le sud-ouest, les régions méditerranéennes et le nord-est du pays. Si le temps restera pluvieux sur toutes les régions de l'est vendredi après-midi, il faudra surveiller ce nouvel épisode méditerranéen sur le sud-est de la France avec des pluies soutenues attendues entre les Alpes et la Côte d'Azur. Les départements du Var et des Alpes-Maritimes pourraient recevoir d'ici à samedi midi d'abondantes précipitations. Le cumul sur les Alpes-Maritimes pourrait dépasser les 200 millimètres avec un important risque d'inondations.

En raison de ce temps très perturbé, Météo France a placé ce jeudi après-midi à 16 heures 4 départements en vigilance orange : les Alpes-Maritimes, le Var, les Alpes-de-Haute-Provence et le département des Hautes-Alpes.

Dans le même temps, les vents resteront tempétueux dans le nord-ouest avec des rafales proches de 100 km/h entre la Bretagne et le Cotentin. De violentes rafales de vent sont également attendues sur les côtes aquitaines (100 km/h). Le week-end s'annonce également agité sur tout le pays avec un vent toujours très sensible et des pluies généralisées à la plupart des régions.