Tempête de neige en Grèce et en Turquie : des images impressionnantes

La tempête Elpis, nommée par le Service météorologique grec (EMY), a perturbé ces dernières heures plusieurs villes de Grèce, avec des températures inférieures à 0 °C et d'abondantes chutes de neige, y compris en bordure de mer. En Turquie, où au moins trois personnes sont mortes, le blizzard a causé de nombreux problèmes. Les images sont impressionnantes !

Ces derniers jours, les pays d'Europe de l'Est comme la Grèce et la Turquie ont été durement touchés par le froid et la neige. En Grèce, cet épisode de temps violent, baptisé Storm Elpis par le Service météorologique grec (EMY), a plongé sous une épaisse couche de neige plusieurs villes du pays, avec en prime des températures inférieures à 0 °C.

Dans la capitale, Athènes, la couche de neige, de plus en plus épaisse, s'est rapidement déposée sur les colonnes de marbre de l'antique Acropole. L'événement météorologique devient encore plus impressionnant car la neige tombe au niveau de la mer, dans des endroits comme Santorin, Mykonos, Syros, Naxos, Tinos et Andros. Les îles grecques sont couvertes de neige depuis dimanche, une expérience unique dans une vie. Selon les habitants, la dernière fois qu'une telle quantité de neige est tombée dans les Cyclades remonte à plusieurs décennies. Les régions du nord et du centre de la Grèce sont les plus durement touchées par les conditions météorologiques extrêmes, qui affecteront le pays jusqu'au mardi 25 janvier.

Selon l'institut météorologique EMY, de la neige est annoncée, même sur les plaines du pays, y compris la région de l'Attique. Les principales caractéristiques de la deuxième incursion de la tempête Elpis seront des températures très basses, de fortes chutes de neige - même dans les zones basses du nord et de l'est de la Grèce, ainsi que les îles de la mer Égée - avec des vents violents pouvant atteindre 85 km/h. Les écoles et les centres de vaccination contre le covid-19 seront fermés en Attique jusqu'à ce 25 janvier, par mesure de précaution.

En Turquie, comme prévu, la neige a causé de nombreux problèmes. Les régions du nord et de l'ouest de la Turquie continuent de "lutter" contre la neige depuis le week-end.

À Istanbul, trois personnes sont mortes dans un accident de bus dimanche, tandis que 18 autres ont été blessées lorsqu'un bus est devenu incontrôlable à cause de la neige et du verglas sur la route. À Istanbul encore, les chutes de neige se poursuivront jusqu'en milieu de semaine et les universités et autres services publics seront fermés pendant deux jours. Le passage du Bosphore a été temporairement fermé en raison d'une visibilité réduite.