tameteo.com

Réchauffement stratosphérique : quelles conséquences pour la France ?

Un réchauffement stratosphérique vient perturber le vortex polaire. Le froid va-t-il s'accentuer sur la France ou bien la douceur va t-elle l'emporter de nouveau ?

Les températures dans la stratosphère vont passer d'environ -60°C à 0°C au-dessus de l'Asie. Ce réchauffement stratosphérique va impacter la météo à venir en France.
Les températures dans la stratosphère vont passer d'environ -60°C à 0°C au-dessus de l'Asie. Ce réchauffement stratosphérique va impacter la météo à venir en France.

Alors que le vortex polaire est actuellement assez présent sur l'hémisphère Nord, un important réchauffement stratosphérique se met en place. Lorsque l’on parle de ce type de réchauffement, il faut imaginer que l'on se situe à plusieurs dizaines de kilomètres au-dessus de la surface de la. La présence de ce phénomène peu avoir d’importantes conséquences sur la météo à venir sur une grande partie de l’hémisphère Nord.

Tout d’abord, qu’est-ce que le vortex polaire ?

Lorsque l’automne arrive, l’énergie solaire diminue sensiblement, d’autant plus que l’on se rapproche de la zone polaire, plus précisément en Arctique. En effet, plus nous nous dirigeons vers le solstice d’hiver, moins le pôle Nord et les régions polaires voisines reçoivent de la lumière, jusqu’à arriver au moment de la nuit polaire. Au niveau de la stratosphère (se situant entre 10 et 50km d’altitude), le refroidissement se poursuit lui aussi avec l’absence d’énergie solaire en période hivernale.

A gauche : le vortex est fort et maintient l'air très froid sur les régions polaires. A droite : le vortex est plus faible permettant au froid de descendre à des latitudes plus basses.
A gauche : le vortex est fort et maintient l'air très froid sur les régions polaires. A droite : le vortex est plus faible permettant au froid de descendre à des latitudes plus basses. Un réchauffement stratosphérique peut en être la cause.

Ce vortex d’altitude, s’associe au fil des semaines avec les dépressions bien plus proches de la surface. Une certaine vigueur liée à leur interaction peut alors s’observer avec notamment une circulation très active des perturbations au niveau de l’Europe. De violentes tempêtes peuvent également s’observer.

Mais alors, à quoi devons-nous nous attendre avec ce fort réchauffement stratosphérique ?

Une spectaculaire hausse des températures est attendue dans la stratosphère. Cette puissante anomalie se développant au-dessus de l’Asie va faire passer les températures d’environ -60°C à 0°C voire légèrement au-dessus des 0°C… toujours dans la stratosphère.

Cela aura pour conséquence de fortes perturbations sur le vortex polaire restant. Ce dernier sera comme « poussé » vers l’Amérique du Nord et l’Atlantique. De fait, c’est une circulation essentiellement océanique qui devrait se mettre en place sur une grande partie de l’Europe et notamment en France.

Pas de vague de froid donc ?

A ce jour et via les différents éléments prévisionnels, pas de vague de froid en perspective sur le pays. Après une période plus froide depuis la mi-janvier, la douceur océanique devrait donc s’imposer pour le mois de février. Les précipitations devraient aussi être régulières sur l’hexagone avec un flux d’Ouest à Sud-Ouest très actif.

La moitié Nord de la France semble à ce jour la plus exposée au défilé de perturbatons pluvieuses et venteuses.