tameteo.com

Pourquoi ne peut-on pas respirer sur Mars sans combinaison spatiale ?

A l'instar de la planète Terre, Mars possède bien une atmosphère. Dans ce cas, pourquoi les humains, dans le cadre d'une éventuelle conquête, auraient besoin d'une combinaison et d'un scaphandre pour arpenter la planète rouge ?

Astronaut in the Space Suit Explores Red Planet Mars
L'atmosphère de Mars est irrespirable pour l'Homme sans scaphandre.

Imaginons dans un futur pas si lointain... vous êtes propulsé sur Mars pour y vivre. Vous aurez sans doute besoin de nourriture, d'eau et de divers matériaux... mais la première question est : pourrez-vous respirer sans scaphandre ? Si la planète Mars possède bien une atmosphère, cette dernière est en réalité irrespirable pour les terriens que nous sommes ! Explications.

Une atmosphère martienne bien différente...

Sur Terre, nous pouvons respirer grâce à l'oxygène que contient l'atmosphère. Or, contrairement aux idées reçues, l'oxygène n'est pas le seul gaz dans l'atmosphère terrestre. Il est même minoritaire ! L'atmosphère terrestre est composée à 78% d'azote et à seulement 21% d'oxygène.

Quand nous respirons, notre corps aspire l'ensemble des gaz contenus dans l'atmosphère mais n'utilise que l'oxygène : le reste est éliminé lorsque nous expirons.

L'atmosphère martienne est bien différente. Tout d'abord, son volume ne représente que 1% de l'atmosphère terrestre. En d'autres termes, il y a 99% moins d'air sur Mars que sur Terre.

Concernant sa composition, là aussi les différences par rapport à la Terre sont nombreuses. Le gaz le plus abondant dans l'air martien est le dioxyde de carbone (à 96%). Or ce gaz est toxique en forte concentration pour l'Homme. L'atmosphère martienne contient seulement 0,1% d'oxygène, trop peu pour nous permettre de respirer normalement.

Mars
La planète rouge est séparée de la Terre par un peu plus de 78 millions de kilomètres.

Une solution testée actuellement par la NASA

Cette composition peu favorable à l'être humain explique donc que nous serions dans l'impossibilité de respirer sans combinaison spatiale. Mais il ne s'agit pas du seul attrait particulièrement inhospitalier de la planète rouge... La pression atmosphérique est trop basse pour l'homme et les températures descendent fréquemment sous les -70°C la nuit !

Des traces d'eau liquide ont certes été relevées il y a plusieurs millions d'années, mais les conditions atmosphériques étaient alors plus favorables et les températures étaient plus douces.

Pour envoyer un jour des humains sur Mars, la NASA travaille à diverses solutions dont l'une consiste à convertir le dioxyde de carbone (CO2) en oxygène (O2).

Le Rover Perseverance, actuellement en mission sur Mars, contient un dispositif test appelé "Moxie". Il devrait permettre aux astronautes de fabriquer leur propre oxygène, mais également de l'utiliser comme carburant de fusée dont ils auront besoin pour retourner sur Terre.

Néanmoins, même avec de l'oxygène cultivé "localement", les astronautes auront encore besoin d'une combinaison spatiale pour respirer...