Orages : les règles de sécurité à respecter pour se protéger !

Au printemps et été, les orages peuvent se montrer particulièrement violents et nécessitent souvent des vigilances orange. Il est important de respecter quelques règles de sécurité pour se protéger.

Virginie Hilssone Virginie Hilssone 08 Juin 2019 - 03:00 UTC
En voiture, il est préférable de s'arrêter ou de ralentir.
En voiture, il est préférable de s'arrêter ou de ralentir le temps que l'orage passe.

Les orages sont aussi fascinants que dangereux, ils constituent l'un des plus beaux spectacles que nous offre la nature, en témoigne ces chasseurs qui prennent leur voiture pour photographier les plus beaux éclairs ! L’un des aspects les plus dangereux de ceux-ci est la foudre qui frappe sans prévenir, surtout au printemps et été, deux saisons propices à la formation de ce phénomène météo.

Pour preuve, celui survenu ce mardi 4 juin dans la commune de Saint-Nicolas-lez-Arras : plusieurs enfants ont été frappés par la foudre sur un terrain de football, alors que 18 départements du nord de la France se trouvaient en alerte orange à cause des orages. Chaque année en France, la foudre fait une dizaine de morts et entre 100 et 300 victimes. Il ne faut donc pas minimiser le danger qu’ils représentent : quelques règles de précaution s'imposent avant l’arrivée d’un orage et quelques gestes sont à éviter lorsque celui-ci éclate non loin de vous.

Les règles de précaution suivant les lieux

Selon les lieux où vous vous trouvez pendant l’orage, il y a des réflexes à avoir. Si vous êtes près d'une habitation ou d'un véhicule, il faut vous abriter au plus vite car la foudre atteint rarement un logement ni même les voitures. Dans votre véhicule, vous êtes en effet protégés grâce au phénomène physique appelé la cage de Faraday, une enceinte conductrice qui isole de l'électricité les personnes à l'intérieur. En revanche, il est fortement conseillé de s’arrêter dans un endroit sécurisé ou de réduire sa vitesse le temps que l’orage passe car le sol peut devenir très glissant dû aux fortes pluies, et encore plus particulièrement s'il y a de la grêle.

Si vous êtes en montagne, descendez au plus vite tout en restant vigilant.
Si vous êtes en montagne, descendez au plus vite tout en restant vigilant.

Si vous êtes en montagne, les conditions peuvent être d'autant plus dangereuses que l'orage peut durer plusieurs heures dans une même vallée. Un conseil donc : descendez rapidement et éloignez-vous le plus rapidement du sommet pour éviter la foudre. Enfin, si vous êtes à l'extérieur dans un espace ouvert sans abris dans les alentours, mettez vous en position de sécurité : accroupissez-vous ou couchez-vous en boule, jambes repliées contre l'abdomen pour ne pas devenir la cible de la foudre.

Ce qu’il ne faut absolument pas faire

Si vous vous abritez dans une habitation pendant l'orage, il ne faut pas utiliser le téléphone fixe mais uniquement vos téléphones portables. Si la ligne est touchée par la foudre, la surtension occasionnée peut se propager par les câbles. Pensez aussi à débrancher les appareils électriques et les ordinateurs qui pourraient subir des dommages irréparables en cas de surtension. Vous ne le saviez peut-être pas mais l'électricité est susceptible de passer dans la tuyauterie : ce n'est donc pas le moment de faire la vaisselle, ni même de prendre de bain ou une douche. Pensez évidemment à couper l'alimentation électrique car seul le paratonnerre peut éviter des surtensions.

Il est aussi conseillé de fermer les volets et de s'éloigner des fenêtres pendant les orages car la grêle qui accompagne l'orage peut endommager les carreaux. Enfin, à l'extérieur, il ne faut pas s'abriter sous un arbre et un parapluie car le risque d'être foudroyé est alors multiplié par 50 !

Publicité