tameteo.com

Les traces d'une tempête solaire extrême découvertes près des pôles !

Des traces d'une tempête solaire extrême ont été trouvées dans certaines carottes de glace prélevées au Groenland et en Antarctique. L'événement se serait produit il y a 9 200 ans. Que se passerait-il avec un tel événement aujourd'hui ?

Des traces d'une tempête solaire exceptionnelle ont été retrouvées dans certaines carottes de glace prélevées au Groenland et en Antarctique.
Des traces d'une tempête solaire exceptionnelle ont été retrouvées dans certaines carottes de glace prélevées au Groenland et en Antarctique.

Des traces d'une grande tempête solaire, l'une des plus intenses de tous les temps, ont été trouvées par une équipe de chercheurs dans les carottes de glace du Groenland et de l'Antarctique. Selon une étude, publiée en janvier dernier dans la revue Nature Communications, il s'agit de l'un des événements les plus intenses jamais détectés et se serait produit il y a environ 9200 ans.

Lors des tempêtes solaires, le Soleil expulse de grandes quantités de particules énergétiques (PES) qui peuvent réagir avec les composants de l'atmosphère terrestre et produire des radionucléides cosmogéniques, tels que le béryllium-10, le chlore-36 et le carbone-14. L'étude a mesuré les données de 10Be et 36Cl dans les carottes de glace du Groenland et de l'Antarctique, détectant l'un des plus grands pics de production de 10Be et 36Cl jamais enregistrés.

"Quand on mesure des radionucléides dans des carottes de glace, on trouve des pics de béryllium et de chlore, a expliqué Chiara Paleari, doctorante à l'université de Lund et première auteure de l'étude à Media Inaf (Institut national d'astrophysique). Pour les tempêtes solaires, il faut trouver les deux car les pics de béryllium seuls peuvent être causés par d'autres phénomènes, comme des éruptions volcaniques », ajoute-t-il.

Tempête solaire extrême il y a environ 9200 ans

Ce pic a probablement été produit par une tempête solaire extrême qui a frappé la Terre il y a environ 9 200 ans. Parmi celles découvertes et reconstituées jusqu'à présent, rapporte le site de l'Institut national d'astrophysique, celle-ci est en concurrence pour la première place avec une autre tempête exceptionnelle survenue en 774/775 après Jésus-Christ.

Que se passerait-il si une tempête solaire aussi puissante frappait la Terre aujourd'hui ?

Des tempêtes solaires intenses se sont également produites ces derniers temps, mais celle qui a émergé de l'étude des carottes de glace est bien plus importante. Un tel événement aurait certainement de grandes conséquences pour notre société, fortement dépendante des télécommunications et de l'utilisation des satellites. L'un des premiers effets de ces tempêtes se ferait d'ailleurs sentir sur les satellites. On parle aussi depuis un certain temps d'un éventuel « blackout global » d'internet à la suite d'un événement particulièrement intense.

L'une des tempêtes géomagnétiques les plus importantes et les plus récentes jamais observées par les astronomes est celle de 1859, connue sous le nom d'événement Carrington. Cette puissante tempête a généré des aurores boréales qui étaient visibles jusqu'à Rome, et a conduit à l'effondrement du système de télécommunications de l'époque, qui était basé sur le télégraphe. Les câbles transportant des informations à distance ont fusionné, et il y a eu un vaste black-out de l'information dans un monde qui était encore loin de l'hyper-connectivité d'aujourd'hui. Un tel événement aujourd'hui aurait des conséquences bien plus importantes.