Météo : pic de chaleur ce jeudi avant l’arrivée de violents orages

Alors qu’un pic de chaleur est prévu ce jeudi sur les régions centrales et l’Île-de-France, des orages vont commencer à arriver par l’ouest en fin de journée. Cette dégradation orageuse se généralisera vendredi jusqu’à l’est du pays.

soleil nuages
Le pic de chaleur atteindra son paroxysme jeudi sur les régions centrales, et vendredi sur l'est du pays.

Les températures ont déjà franchi un cap mercredi après-midi, puisque quasiment toutes les régions de France ont dépassé les 30 degrés. Dans le détail, on a relevé au maximum 36°C à Auch, 35°C à Agen et Mont-de-Marsan, 34°C à Lyon, Bourges et Agen, 33°C à Paris, Orange et Poitiers, 32°C à Lille et Dijon, 31°C à Chambery et Besançon.

Ce pic de chaleur va s’accentuer jeudi sur les régions du centre, du nord et du bassin parisien, où il atteindra son paroxysme en lien avec des températures nocturnes également très élevées. Les premiers orages seront toutefois présents dès la soirée de jeudi sur les régions de l'ouest, avant une dégradation pluvio-orageuse plus marquée dans la journée et la soirée de vendredi sur de nombreuses régions.

Pic de chaleur ce jeudi après-midi

Alors que la barre des 35 degrés n’a été dépassée que dans le sud-ouest mercredi après-midi, les très fortes chaleurs se propageront vers le nord ce jeudi.

On attend donc des valeurs caniculaires entre l’Occitanie, le Val de Loire, l’Ile-de-France, et la région lyonnaise. Il fera 36 degrés à Montauban et Auxerre, 35 à Paris, Bourges, Angers, Lyon et Vichy, 34 à Toulouse, Alençon et Montelimar, 33 à Dijon et Rennes, 32 à Lille et Bordeaux, et 31 à Strasbourg et Marseille.

Dans le même temps que ces fortes chaleurs règneront sur une grande partie de la France jeudi après-midi, de premiers orages se développeront sur les Pyrénées, puis en soirée le long de l’arc atlantique jusqu’à l’Anjou. En cours de nuit, une dégradation orageuse un peu plus organisée se mettra en place sur l’Aquitaine, puis se décalera vers le Limousin et l'ouest de l'Occitanie.

La nuit sera tropicale sur les régions de l’est, où il ne fera pas moins de 20 degrés, notamment en région parisienne et en région lyonnaise où l’atmosphère sera étouffante.

Risque de violents orages vendredi

La dégradation orageuse amorcée la veille se poursuivra vendredi tout au long de la journée. Les orages d’abord sporadiques, deviendront de plus en plus nombreux au fil des heures, notamment sur un axe sud-ouest / nord-est.

A l’avant des orages, vendredi après-midi, de très fortes chaleurs concerneront toujours les régions de la façade est, entre la plaine d’Alsace, la plaine de Saône, et la région lyonnaise. On attend encore 35 degrés à Strasbourg et Lyon vendredi après-midi.

Des orages parfois violents et accompagnés de grêle sont attendus ce week-end.

Plus à l’ouest, les orages prendront un caractère violent en fin d’après-midi entre la Bourgogne et les frontières du nord. Des chutes de grêle sont à redouter, ainsi que de fortes précipitations et des bourrasques de vent.

En soirée de vendredi, ces orages finiront par s’étendre entre tout le sud-ouest et le nord-est, donnant lieu à une dégradation pluvio-orageuse assez organisée jusqu’en matinée de samedi. Là aussi le caractère violent de ces orages est à redouter. La dégradation s'évacuera progressivement vers l’est en cours de journée de samedi.