Coup de vent dans le nord-ouest et chute des températures dès mercredi

Après les températures estivales du début de semaine, changement radical de temps à partir de mercredi avec l'arrivée d'une perturbation active par le nord-ouest où de fortes rafales de vent sont attendues. 

Coup de vent
Nouveau coup de vent dans le nord-ouest en milieu de semaine avec des rafales proches de 100 km/h le long des côtes.

L'été n'a pas encore totalement dit son dernier mot. Des températures estivales ont en effet été relevées ces dernières dans le sud-ouest du pays où la barre des 25 degrés a souvent été dépassée. Il a même fait jusqu'à 26°C à Pau, Biarritz, Mont-de-Marsan ou Arcachon. Si un petit air d'été s'imposait dans le sud-ouest hier après-midi, le ressenti était radicalement différent dans le nord-est sous les grisailles persistantes avec seulement 10°C à Strasbourg et 12°C à Dijon.

chaleur
Coup de chaud dans le sud-ouest ce mardi après-midi avec des pointes à près de 30 degrés.

Cet après-midi, les températures augmenteront encore d'un cran sur tout le pays pour se situer 4 à 8 degrés au-dessus des normales de saison. Au pied des Pyrénées, la barre des 30 degrés pourrait localement être franchie. D'une manière générale, la barre des 25 degrés sera franchie entre la Gironde et le Pays basque avec 27°C à Bordeaux et 28°C à Biarritz. La barre des 25 degrés pourrait également être atteinte sur la moitié nord du pays avec 25°C à Bourges. Paris devrait afficher une belle maximale de 23°C cet après-midi. 

Coup de vent mercredi ! 

Si cette journée de mardi s'annonce estivale, un changement radical de temps est envisagé pour la journée de mercredi. Une perturbation active va en effet s'inviter sur les régions du nord-ouest avec des pluies attendues à la mi-journée entre Bordeaux, Paris et Charleville-Mézières. Sous la perturbation, les rafales de vent pourront atteindre les 60 à 70 km/h dans les terres. 

À lire aussi :                                                                                                Inondations en Inde : entre images terribles, nombreux dégâts et lourd bilan humain !

En soirée, le vent se renforcera en Bretagne puis le long des côtes de la Manche avec des rafales qui pourront avoisiner les 90 à 100 km/h. Sous l'effet de la houle, des submersions locales sont possibles notamment lors de la pleine mer. 

coup de vent
Coup de vent dans le nord-ouest entre mercredi et jeudi avec des rafales proches de 100 km/h le long des côtes.

Les fortes rafales de vent se maintiendront lors de la journée de jeudi avec une première baisse des températures en raison du basculement du flux au secteur nord-ouest. Côté ciel, de fréquentes averses concerneront toutes les régions de la moitié nord. 

Chute des températures en milieu de semaine ! 

Mercredi, une première baisse des températures s'opérera avec le passage de la perturbation. Cette baisse concernera surtout les régions de la moitié nord. Malgré cette baisse, les valeurs resteront supérieures aux normales de saison. Le ressenti restera temporairement estival dans le sud-ouest avec 26°C à Biarritz et 25°C à Toulouse.  

À lire aussi :                                                                                                Tendance météo : après la chaleur, le retour de la pluie et du vent ! 

En revanche, jeudi, les maximales retrouveront un niveau de saison avec une moyenne de 16°C au nord et de 19°C au sud. 

Une nouvelle baisse des températures devrait intervenir vendredi avec pour le coup des températures à nouveau inférieures aux normales de saison (moyenne de 13°C au nord et de 16°C au sud). 

Samedi devrait être également une journée assez fraîche avec des gelées fréquentes au nord le matin en raison d'un ciel dégagé pendant la nuit. Les températures devraient remonter à partir de dimanche avec le retour des perturbations en provenance de l'Atlantique. Dans ce contexte, le début des vacances de la Toussaint pourrait être assez humide, notamment sur une large moitié nord de la France. Des conditions plus ensoleillées sont toutefois envisagées à cette échéance sur les régions méditerranéennes.