Tendance météo : après la chaleur, retour de la pluie et du vent !

Un petit d'air d'été pour ce début de semaine dans le sud-ouest du pays ! Après un début de semaine parfois assez remarquable, le temps va radicalement changer à partir de mercredi avec le retour de la pluie et du vent !

Vent
Après les fortes chaleurs dans le sud-ouest, retour de la pluie et du vent !

Un petit d'air d'été dans le sud-ouest pour ce début de semaine ! Alors que des températures quasi-estivales ont déjà été relevées ce week-end dans les régions du sud-ouest, les valeurs vont encore augmenter en ce début de semaine pour se rapprocher parfois des records pour une deuxième décade d'octobre.

Toutefois, cette parenthèse estivale ne sera que très éphémère puisque les conditions météorologiques devraient devenir nettement plus perturbées à partir de mercredi.

En attendant, les régions du sud-ouest ont connu de très belles températures hier après-midi puisque les valeurs étaient localement plus de 5 degrés supérieures aux normales de saison. C'est dans le département des Pyrénées-Atlantiques qu'il a fait le plus chaud hier après-midi avec 26 degrés relevés à l'ombre à Orthez.

Soleil généreux et douceur !

Le temps s'annonce relativement agréable ce lundi sur le pays. Une perturbation pluvieuse aborde toutefois la pointe bretonne ce matin avec un ciel couvert et des pluies. Le ciel est couvert sur le reste de la Bretagne et sur les Pays de la Loire. Le ciel est voilé entre la Nouvelle-Aquitaine, l'Île-de-France et les Hauts-de-France mais la luminosité s'annonce belle après les quelques brouillards et nuages bas. Les grisailles sont en revanche plus nombreuses et plus tenaces sur les régions du nord-est. Le soleil brille généreusement des Alpes à la Côte d'Azur.

Cet après-midi, la perturbation progressera et apportera des pluies entre la Bretagne et les Pays de la Loire. Le ciel deviendra couvert du Cotentin aux côtes aquitaines. Le ciel sera voilé mais la luminosité toujours belle des Pyrénées aux frontières du nord-est. Quelques grisailles matinales pourraient toutefois persister à proximité du Val de Saône. Le soleil continuera de briller généreusement du sud-est à la Corse.

Les températures seront douces cet après-midi sur tout le pays, parfois chaudes dans le sud-ouest. Les maximales s'échelonneront de 18°C à Lille et Ambérieu à 26°C à Biarritz. C'est dans le sud-ouest de la France qu'il fera le plus doux avec 25°C à Bordeaux, 24°C à Auch et Cognac et 23°C à Toulouse. Paris affichera 20 degrés cet après-midi.

Nette dégradation en milieu de semaine

Mardi, le beau temps devrait s'imposer sur une large partie du pays. La perturbation arrivée la veille par la Bretagne terminera de s'évacuer par les frontières du nord-est. Un soleil généreux s'imposera donc au sud de la Loire. Quelques pluies s'inviteront toutefois autour du Languedoc-Roussillon. Les températures s'annoncent exceptionnelles pour cette journée avec des pointes à près de 30 degrés entre les Landes et le Pays basque. Biarritz et Bordeaux devraient afficher 29°C à l'ombre mardi en milieu d'après-midi !
Chaleur
Des pointes à 30 degrés attendues dans le sud-ouest mardi après-midi.

Mercredi, une perturbation active concernera un très large quart nord-ouest du pays avec des pluies et de fortes rafales de vent (70 km/h dans les terres). Les éclaircies résisteront temporairement entre les Pyrénées et les régions de l'est. Cependant, des pluies concerneront les régions méditerranéennes à l'exception de la Corse. Les températures baisseront mais resteront une nouvelle fois assez douces pour la saison. Jeudi, la perturbation arrivée la veille continuera d'apporter quelques pluies entre les Pyrénées et les Alpes. De nouvelles pluies concerneront la moitié nord du pays. Les températures deviendront plus fraîches que la veille.

Un temps plus calme devrait revenir à la veille du week-end avec le retour de belles éclaircies mais dans une certaine fraîcheur. Le prochain week-end s'annonce relativement calme mais pas forcément ensoleillé samedi sur le nord du pays. Dimanche, les éclaircies devraient s'imposer avant l'arrivée d'une nouvelle perturbation en journée par la Bretagne.