tameteo.com

Sécheresse : aux États-Unis, le lac Mead bientôt à sec ?

Alors que l'ouest des États-Unis subit une "méga-sécheresse" depuis plus de 20 ans, les niveaux d'eau du lac artificiel Mead sont au plus bas depuis avril 1937.

Niveau Eau Lac Mead
Le niveau d'eau du lac Mead est actuellement à 317 mètres au dessus du niveau de la mer, son niveau le plus bas depuis avril 1937 !

Les niveaux d'eau du lac Mead, le plus grand réservoir d'eau des États-Unis, continuent de baisser. En cause ? Une sécheresse chronique, aussi appelée "méga-sécheresse". Car elle dure depuis plus de deux décennies, comme l'explique l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA).

Une tendance à la baisse qui se poursuit depuis 22 ans. Sauf que cet été 2022, les niveaux d'eau sont à leur plus bas depuis avril 1937, alors que les réservoirs du plus grand lac artificiel du monde étaient remplis pour la première fois. Le 18 juillet 2022, les relevés indiquaient que le lac Mead était rempli à seulement 27% de sa capacité.

Ce lac de l'ouest américain, situé entre le Nevada et l'Arizona, fournit de l'eau à des millions d'habitants de 7 états des États-Unis et le nord du Mexique. Mais aujourd'hui, il représente l'illustration flagrante du changement climatique. Cette sécheresse chronique pourrait être la pire que l'ouest américain ait connue depuis l'an 800, soit depuis 12 siècles.

Environ 10% de l'eau du lac proviennent des précipitations locales annuelles et des eaux souterraines. Le reste provient principalement de la fonte des neiges de montagnes Rocheuses à proximité, et qui coule le long du bassin versant du fleuve Colorado - dont le système fluvial est à 35% de sa capacité - à travers le lac Powell - actuellement à 27% de sa capacité - Glen Canyon et le Grand Canyon.

L'assèchement du lac survient alors que 74% des 9 états occidentaux du pays sont confrontés à des niveaux de sécheresse importants : 35% de cette zone est en sécheresse extrême ou exceptionnelle. 83% du Colorado est en état actuel de sécheresse. L'hiver dernier, l'enneigement était inférieur à la moyenne à de nombreux endroits dans cet état.

Comme le précise le Service national des parcs des États-Unis, le lac Mead est situé en amont du barrage Hoover. À la mi-juillet dernier, le niveau d'eau du barrage Hoover était de 317 mètres au dessus du niveau de la mer. Fin juillet 2000, ce niveau était à 341 mètres.

Pour continuer à faire fonctionner les turbines hydroélectriques à des niveaux normaux, les niveaux du lac doivent rester au dessus de 300 mètres. Rempli entièrement, le lac Mead peut atteindre 372 mètres d'altitude près du barrage, et contiendrait 36 billions de litres d'eau ! Il a déjà atteint sa capacité maximale pour la dernière fois durant les étés 1983 et 1999.

Le bassin du fleuve Colorado fournit de l'eau et de l'électricité à environ 40 millions de personnes, notamment dans les grandes villes de Las Vegas à une cinquantaine de kilomètres du lac Mead, San Diego, Phoenix, Los Angeles, et jusqu'à 5 millions d'acres de terres agricoles dans le sud-ouest.

Le lac Mead est une source majeure d'eau potable et d'irrigation dans le sud-ouest du continent nord-américain mais c'est aussi une zone de loisirs nationale, avec plages et marinas. Tous les ans, environs 8 millions de visiteurs en profitent. Mais 5 des 6 rampes de mise à l'eau sont désormais fermées selon le Service national des parcs.

"La baisse des niveaux d'eau due au changement climatique et 20 ans de sécheresse continue ont remodelé les rives du parc", écrivent-ils sur leur site internet. "Alors que le lac Mead continue de reculer, l'extension des rampes de lancement devient plus difficile et plus coûteuse en raison de la topographie et de la baisse prévue des niveaux d'eau."