StoreWindows10

Quelle météo en Russie pour la Coupe du monde 2018 ?

La 21ème coupe du monde de football organisée par la FIFA a démarré ce 14 juin avec 32 équipes qui disputeront des matchs dans 12 stades situés principalement en Russie occidentale de Moscou jusqu'à Kazan en passant par Sotchi. Mais quel temps fait-il là bas à cette période de l’année ?

Virginie Hilssone Virginie Hilssone 16 Juin 2018 - 09:27 UTC
Quel météo en Russie pour la coupe du monde ?
Quel météo en Russie pour la coupe du monde ?

Le territoire de la Russie est soumis, dans sa plus grande partie, à un climat continental rigoureux, avec des hivers longs et froids, des étés chauds mais courts, et des saisons intermédiaires réduites. La haute latitude, l’immense extension continentale et l’absence d’influence maritime modératrice explique que le pays soit soumis à ce climat qui peut connaître des extrêmes du côté des températures. A Moscou, par exemple, le mercure peut dépasser les -25 degrés en hiver et atteindre 30 degrés en été. Une différence brutale qui pourrait faire croire que l’on se trouve dans un autre pays selon les saisons.

Juin, un mois idéal

Pour les touristes, il est conseillé de s’y rendre entre mai et septembre, période où le temps est idéal : les températures sont généralement agréables, et les journées longues (en particulier de début juin au 10 juillet, quand il ne fait pas complètement sombre, même à minuit). Toutefois, le temps n'est pas toujours très stable: parfois, il pleut et il fait frais, et parfois il y fait très chaud. Les mois les plus pluvieux sont juillet et août, principalement en raison des orages de l'après-midi, parfois accompagnés de fortes rafales de vent.

Pour cette Coupe du Monde 2018, les matchs se jouent dans des stades se situant principalement en Russie occidentale dans des villes telles que : Kaliningrad, Kazan, Moscou, Nijni Novgorod, Rostov-sur-le-Don, Saint-Pétersbourg, Samara, Saransk, Sotchi et Volgograd. La seule ville de Russie asiatique participante est celle de Lekaterinbourg.

Temps calme et températures sans excès

Le nord-ouest de la Russie occidentale est sous l’influence d’un flux d’ouest océanique. A cette période de l’année, à Saint-Pétersbourg et Kaliningrad, les températures maximales atteignent en moyenne 21°C et la chaleur est rarement excessive en raison de leur latitude assez nord. Coté précipitations, on relève généralement un jour sur 3 de pluies avec le passage de perturbations ou des dégradations orageuses passagères.

Dans sa partie centrale, les températures sont généralement 1 à 3 degrés plus élevées en raison de l’absence du vent maritime qui au contraire rafraîchit l’atmosphère près des côtes. De Moscou à Lekaterinbourg en passant par Kazan et Saransk, le mercure atteint de 23 à 25°C en moyenne et il n'est pas rare de voir le thermomètre atteindre la barre des 30°C. Il y pleut en moyenne 1 jour sur 4, avec des averses très ponctuelles mais qui peuvent parfois être intenses et apporter de bons cumuls de pluie.

Enfin, dans la partie sud de Volgodrad à Sotchi, l'été est très chaud avec des pointes à 30 degrés et des pluies qui peuvent être intenses en raison de l'influence de la mer Noire avec un apport d'humidité propice aux dégradations orageuses marqués et parfois stationnaires.

Temps idéal pour les Bleus

Le premier match des bleus se jouera ce samedi 16 juin à Kazan à midi heure de Paris et 13h heure locale. Les joueurs de Didier Deschamps devraient pouvoir profiter de conditions idéales avec un temps sec et un ciel partagé entre nuages et éclaircies. La température atteindra 23 degrés avec un ressenti de 25.

Publicité