Météo : fortes intempéries ce samedi au bord de la Méditerranée

Les pluies abondantes qui ont débuté la veille sur les Cévennes se décalent vers l'est ce samedi, avec de forts risques d'inondations. L’accalmie n’interviendra qu’en toute fin de journée.

rivière inondation
Les sols étant saturés du fait de la succession d'épisodes pluvieux, le risque de crues est particulièrement marqué.

Météo-France l’avait annoncé avec une vigilance en vigueur depuis vendredi 6h. Un épisode pluvio-orageux intense s’est mis en place sur les Cévennes vendredi en cours de journée, avant de glisser lentement vers la Provence dès la soirée de vendredi. Cet épisode se poursuit aujourd’hui samedi. Quelle chronologie ? Où sont les risques d’inondations les plus forts ? On vous explique tout dans cet article.

Samedi matin : atténuation sur les Cévennes, pic d’intensité en Provence

Ce samedi aux premières heures du jour, les pluies sont encore abondantes sur les Cévennes, ainsi que sur la plaine du Gard. Néanmoins, fort heureusement, elles vont petit à petit perdre en intensité au fur et à mesure de la matinée. D’abord en commençant par l’Hérault et la Lozère, puis en fin de matinée sur le Gard et l’Ardèche.

A la fin de l’épisode sur les Cévennes, les cumuls seront très importants, bien que pas non plus exceptionnels : de l’ordre de 200 à 300 mm, localement 350 mm sur les Cévennes ardéchoises, et bien souvent moins de 100 mm en plaine du Gard.

Cependant, compte tenu de l’état de saturation des sols dans cette région, les cours d’eau risquent de rapidement réagir. Ainsi, de nombreuses rivières qui prennent leur source dans les Cévennes ont atteint des niveaux de débordements dommageables, et restent en vigilance orange ce matin.

Plus à l’est, l’épisode méditerranéen va atteindre son paroxysme ce samedi matin, notamment sur les Bouches-du-Rhône et le Var. De fortes pluies associées à des orages vont balayer ces deux départements, parfois avec de fortes rafales de vent pouvant aller jusqu’à des phénomènes tourbillonnaires.

Samedi après-midi : accalmie sur l’ouest Provence, pic d’intensité sur la Côte-d’Azur

Passé midi, le vent va commencer à fléchir fortement sur la plupart des régions. La nuit dernière, il a soufflé violemment sur les Cévennes et en remontant jusque dans la vallée du Rhône.

Concernant les précipitations, elles vont s'amenuir franchement sur les Cévennes où seules quelques averses persisteront. Attention toutefois, car les crues vont continuer de se propager à l’aval, y compris sur le Tarn, l’Aveyron et la Haute-Loire.

Sur le Var, les pluies orageuses vont lentement se décaler à l’est, en direction des Alpes-Maritimes. Dans ce département, de fortes précipitations vont persister jusqu’en soirée, lesquelles il n’est pas exclu qu’elles débordent à nouveau en début de nuit sur une partie du Var.

A la fin de l’épisode sur la Provence, des cumuls notables de 150 à 200 mm sont attendus, principalement sur le centre du Var et l’ouest des Alpes-Maritimes, localement 250 mm. Dans un contexte là aussi de sols saturés, les cours d’eau vont forcément réagir, avec par endroit des débordements très notables qui doivent inciter à la plus stricte vigilance.

En cours de nuit de samedi à dimanche, l’épisode prendra fin partout, mais les crues continueront de se propager.