Les images d'Athènes paralysée par des chutes de neige historiques !

D'abondantes chutes de neige on touché hier la capitale grecque. La Turquie voisine a aussi été touchée par d'abondantes chutes de neige. Les images en provenance de ces deux pays sont impressionnantes.

La vague de froid qui a touché une partie de l'Europe ces dernières heures a touché de plein fouet la Grèce et la Turquie, offrant des paysages à couper le souffle. La ville d'Athènes, hier, a été touchée par une longue série d'averses et d'orages de neige, qui l'ont littéralement ensevelie. Surtout les quartiers vallonnés de la capitale grecque, où la couverture de neige a atteint des hauteurs considérables, jusqu'à plus de 20-25 cm de neige fraîche. Les flocons se sont invités jusqu'au port du Pirée, où la température a approché + 0 ° C au-dessus du niveau de la mer.

Les images spectaculaires de l'Acropole enneigée ont fait le tour du monde. Mais pour les Athéniens, hier a été une journée de grands désagréments, avec des routes urbaines et des autoroutes totalement paralysées par la neige. Ces chutes de neige abondantes ont été produites par l'afflux progressif de masses d'air glacées, venues des Balkans, qui se sont déversées sur les eaux de surface plus chaudes de la mer Égée.

Au contact de la surface la plus chaude de la mer, l'air glacial s'est immédiatement réchauffé dans les basses couches, tandis qu'à haute altitude, il a continué à conserver ses caractéristiques glaciales, avec des isothermes proches de -40°C en moyenne dans la troposphère (environ 1500 mètres). Cela a rendu instable la masse d'air froid, favorisant le développement de bandes de cumulus (nuages), de forme linéaire, qui ont produit des orages et des averses de neige, capables de pousser vers l'Attique et la région d'Athènes, jusqu'au niveau de la mer.