tameteo.com

Biodiversité : des conseils pour la protéger à notre échelle

Chaque année depuis 1993, le 22 mai est désigné comme la journée mondiale de la biodiversité par la Convention sur la diversité biologique (CBD). Ratifiée par 196 pays, cette convention internationale vise à défendre la biodiversité. À notre échelle, nous pouvons aussi la protéger. Découvrez nos conseils.

Biodiversité insecte jardin
La biodiversité est menacée par de nombreux facteurs souvent liés à l'activité humaine : altération des sols, surexploitation, espèces envahissantes...

L'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) définit la biodiversité comme étant la diversité des espèces vivantes (micro-organismes, végétaux et animaux) "celle des gènes au sein de chaque espèce, ainsi que l'organisation et la répartition des écosystèmes."

Selon les estimations, il existerait entre 5 et 30 millions d'espèces dans le monde. Un peu moins de 2 millions d'espèce animales sont déjà répertoriées et chaque année, de nouvelles espèces sont découvertes quand beaucoup d'autres disparaissent à cause de différents facteurs principalement humains.

Comment expliquer la diminution de la biodiversité ?

Selon l'organisation GreenFacts, les causes impactant directement la biodiversité sont les changements dans l'affectation des sols (transformation de forêt en terres cultivables par exemple), les espèces envahissantes, la surexploitation, la pollution ou encore le changement climatique.

Et d'autres facteurs impactent la biodiversité de façon indirecte, comme "l'évolution de l'activité économique mondiale qui est 7 fois plus importante qu'il y a 50 ans", l'accroissement de la population mondiale, et les facteurs socio-politiques ou encore culturels et religieux, toujours selon GreenFacts.

Pourtant, la biodiversité est indispensable à la vie humaine. Grâce à elle, nous pouvons manger, nous soigner, nous chauffer, nous vêtir et même respirer ! Les végétaux purifient l'eau, les vers de terre autres insectes fertilisent les sols et végétaux, les forêts et océans stockent du carbone... Alors, comment pouvons-nous, à notre échelle, protéger la biodiversité ?

Nos conseils pour défendre la biodiversité :

Premièrement, dites stop aux produits phytosanitaires comme les pesticides, les désherbants, les insecticides. En plus d'être néfastes pour l'environnement et la santé, ces produits toxiques détruisent énormément d'organismes vivants. Privilégiez les produits non toxiques comme le vinaigre blanc ou le savon noir.

Prenez soin des insectes et des animaux. 90% de la nourriture mondiale provient de la pollinisation et tout ça grâce aux insectes ! Alors pour aider ces petits êtres vivants, n'hésitez pas à planter un mélange de fleurs vivaces dans votre jardin, balcons et fenêtres, voire un hôtel à insectes que vous pouvez fabriquer vous-même ! Les animaux manquent aussi de refuge : vous pouvez installer des nichoirs à oiseaux, des abris pour hérissons et écureuils par exemple.

Et surtout, respectez la nature. Les animaux sauvages ne sont pas des jouets, observez-les de loin et ne les nourrissez pas afin d'éviter de bouleverser leur cycle naturel. En nature, ne cueillez pas les plantes que vous ne connaissez pas, elle est peut-être protégée. En la ramassant, vous participez à sa destruction.

De même, ne participez pas à l'introduction d'espèces envahissantes, animales ou végétales. Et ne relâchez jamais une espèce exotique dans la nature. Selon l'UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature), les invasions biologiques sont la seconde plus grande menace pour la biodiversité...