Le mystère de 'Oumuamua : vaisseau extraterrestre ou roche de glace ?

Nouvelle controverse au sujet du mystère de 'Oumuamua, cet objet étranger au système solaire repéré en 2017. De récentes études contestent la théorie de l'engin artificiel d'Avi Loeb, astrophysicien d'Harvard.

Exo-Pluto 'Oumuamua
La forme de "cigare" abordée à l'origine à finalement été écartée, 'Oumuamua serait plutôt en forme de "crêpe". "Être fait d'azote congelé explique également la forme inhabituelle d'Oumuamua." selon Alan Jackson

C'est en 2017 qu'était observé cet étrange "visiteur stellaire" aux origines et à la nature inconnues. À partir d'observations faites pendant les quelques jours où l'objet était à portée des télescopes, les scientifiques l'avaient d'abord classé parmi les comètes, puis parmi les astéroïdes. Mais la communauté scientifique s'est divisée. Certains croient en la théorie de la sonde extraterrestre, c'est notamment le cas d'Abraham "Avi" Loeb.

Ce directeur du département d'astronomie d'Harvard publiait en janvier dernier son livre "Extraterrestrial: The First Sign of Intelligent Life Beyond Earth" où il évoquait ses raisons de croire que 'Oumuamua était un ancien vaisseau extraterrestre, probablement déjà mort et à la dérive, qui passait par hasard à travers notre système solaire. Mais de récentes études contredisent la thèse d'Avi Loeb : 'Oumuamua pourrait être un fragment de planète semblable à Pluton.

Explication des étranges caractéristiques de 'Oumuamua

Steven Desch et Alan Jackson, astrophysiciens à l'Université d'Arizona, expliquent ces étranges caractéristiques. La vitesse de l'objet stellaire, entré dans le système solaire plus lentement que prévu, indique qu'il n'aurait pas voyagé dans l'espace pendant plus d'un milliard d'années. Et sa taille en forme de "crêpe" s'est avérée plus plate que tout autre objet connu de notre système planétaire. La forme de cigare, attribuée au départ, est donc écartée. Alan Jackson assure : "Être fait d'azote congelé explique également la forme inhabituelle d'Oumuamua."

Pour les chercheurs : il semblerait que 'Oumuamua soit un fragment "d'exo-Pluton", autrement dit, un éclat provenant d’une petite planète - similaire à Pluton - appartenant à un autre système stellaire et serait le fruit d'une collision entre un objet spatial et sa planète mère il y a 500 millions d'années. "Nous avons probablement résolu le mystère d’Oumuamua. Nous pouvons raisonnablement l’identifier comme un morceau d’un “exo-Pluton”, une planète semblable à Pluton dans un autre système solaire" explique Steven Desch.

Et la théorie de l'OVNI dans tout ça ?

Pour les deux chercheurs, la théorie du vaisseau extraterrestre n'est que pure spéculation, résultant d'une incapacité à expliquer immédiatement les caractéristiques inhabituelles de 'Oumuamua : "Tout le monde s'intéresse aux extraterrestres" déclare Steven Desch, "mais en science, il est important de ne pas sauter aux conclusions. Il a fallu plusieurs années pour trouver une explication naturelle qui correspond à tout ce que nous savons sur Oumuamua."

Même si Avi Loeb ne change pas d'avis et propose même des contre-arguments à Steven Desch et Alan Jackson, une chose est sûre, c'est que cet "exo-Pluto" a enfin fourni une raison unique aux scientifiques d'observer les systèmes planétaires extrasolaires. Si d'autres objets stellaires comme 'Oumuamua sont trouvés et étudiés, cela permettrait de mieux comprendre les autres systèmes planétaires et leur différence avec le nôtre.

Prochaine mission d'observation spatiale prévue en octobre 2021 par le téléscope Large Synoptic Survey Telescope de l'observation Vera Rubin au Chili.