tameteo.com

Climat : le volume des glaciers suisses a été divisé par deux depuis 1931

La fonte des glaces s'accélère sous nos yeux. Des chercheurs ont montré que le volume des glaciers suisses avait été divisé par deux entre 1931 et 2016. Cette fonte s'est encore accentuée depuis.

montagnes suisse
Les glaciers suisses, comme tous ceux des Alpes, souffrent du réchauffement climatique.

Une étude scientifique, publiée le 22 août dernier dans la revue spécialisée The Cryosphere, montre que le volume des glaciers suisses a diminué de moitié entre 1931 et 2016. A cela s'ajoute une nouvelle diminution de 12% entre 2016 et aujourd'hui. Le rythme de la fonte des glaces s'accélère dans les Alpes.

De nouvelles connaissances fiables

La fonte des glaces est surveillée de très près dans les Alpes depuis les années 2000. Les scientifiques enregistrent et étudient de plus en plus précisément les changements de volume notamment. Mais les scientifiques ne savaient pas grand chose de l'évolution des glaciers au cours du 20e siècle. Il existait quelques études mais ces dernières présentaient des divergences.

C'est pour cela que des chercheurs de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich (EPFZ) et de l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL) ont procédé à la reconstitution de la topographie de tous les glaciers suisses depuis les années 1930.

Pour ce faire, les scientifiques ont utilisé une méthode dite de stéréo-photogrammétrie. Cette technique permet de reconstituer les trois dimensions d'un objet à l'aide de clichés métriques et de photographies. A partir de ces informations, les glaciologues ont reconstruit le bilan de masse des différents glaciers. Il en ressort que le volume des glaciers suisses a diminué de moitié entre 1931 et 2016.

Un rythme de fonte de plus en plus rapide

La diminution du volume des glaciers de la Confédération helvétique n'a toutefois pas été linéaire au cours des années. Localement, et en fonction de la météo, la masse a pu augmenter à certains endroits. Mais d'une façon générale, en prenant l'ensemble de la masse des glaciers, la diminution est très nette entre 1931 et 2016.

Par exemple, le glacier de Fiesch, situé dans le canton du Valais, a reculé d'environ un kilomètre depuis le début du 20e siècle. A l'époque, le glacier ressemblait à une énorme mer de glace. Il n'en reste plus aujourd'hui que quelques traces sporadiques.

Si le hasard fait que cette étude intervient après l'un des étés les plus chauds jamais enregistrés en Suisse, elle confirme toutefois que le recul des glaciers s'accélère depuis quelques années. Selon le réseau de mesure des glaciers Glamos, les glaciers ont de nouveau perdu 12% de leur volume entre 2016 et aujourd'hui, c'est-à-dire en seulement six ans.

Au Mont-Fort, toujours dans le canton du Valais, le glacier s'est affaissé de plus de 4m60 depuis la mi-mai. Une fonte qui n'avait jamais été observée auparavant et qui aura notamment des conséquences sur le tourisme hivernal...