tameteo.com

Vers une nouvelle vague de chaleur la semaine prochaine ?

Alors que cette semaine est marquée par un rafraîchissement et des orages parfois violents dans de nombreuses régions, une nouvelle période de forte chaleur semble se dessiner la semaine prochaine avec parfois plus de 35°C attendus. L’été n’est décidément pas terminé...

Cet été 2022, d’ores et déjà historique sur le plan de la sécheresse, est en passe de le devenir sur le nombre de vagues de chaleur puisqu’une 4ème (ou une 5ème selon les régions) est en préparation ! Sous l’effet d’un immense anticyclone qui s’installera progressivement à partir de ce week-end, les conditions seront à nouveau estivales la semaine prochaine, après la pause humide et moins chaude observée ces jours-ci. Selon certains scénarios, il pourrait s’agir d’une véritable vague de chaleur avec les seuils de canicule atteints dans le sud du pays…

Hausse des températures en début de semaine prochaine

Après une journée dominicale avec une chaleur de saison ou tout au plus modérée, les valeurs s’établissant de 25 à 33°C du nord au sud, le mercure repartira à la hausse dès lundi. Il repassera alors ponctuellement au-dessus des normales de saison avec jusqu’à 30°C dans les régions centrales ou en Alsace et 33°C dans le Languedoc. Mardi, la chaleur s’accentuera sensiblement dans les régions méridionales avec souvent plus de 30°C, que ce soit en Nouvelle-Aquitaine, en Occitanie ou encore en vallée du Rhône.

Dès dimanche, les 30°C seront ponctuellement dépassés dans les régions les plus méridionales.
Dès dimanche, les 30°C seront ponctuellement dépassés dans les régions les plus méridionales.

Alors que la chaleur s’installera en journée, les nuits resteront douces avec une quinzaine de degrés en moyenne, ponctuellement un peu plus dans les grandes agglomérations et près de la Méditerranée où les minimales s’établiront autour des 20°C. L’atmosphère restera ainsi respirable grâce à des nuits qui s’allongent de plus en plus et à un soleil également moins brûlant en journée qu’au début de l’été.

Des pointes à 38°C possibles en milieu de semaine

Entre mardi et jeudi, la chaleur s’accentuera dans la moitié sud où les 35°C deviendront fréquents avec des pointes possibles à 38°C localement. Plus au nord, depuis le val de Loire jusqu’au Grand Est, les valeurs se stabiliseront autour des 30 à 33°C. Cette situation devrait se maintenir en fin de semaine, et possiblement jusqu’au week-end des 27 et 28 août inclus. Attention toutefois à la fiabilité de la prévision en raison de l’échéance qui reste lointaine.

Ce type de phénomène se prévoit avec précision 4 à 5 jours en amont or nous sommes encore à une semaine du début de cette éventuelle vague de chaleur. Il faudra aussi patienter encore un peu pour qualifier cette période de chaleur en fonction de sa durée, de son étendue et de son intensité. S’agira-t-il d’un pic de chaleur, d’une vague de chaleur voire d’une canicule ? Si cette dernière reste possible à la fin du mois d’août, la probabilité a néanmoins tendance à diminuer en raison de nuits devenant plus longues et d’un soleil moins brûlant qu’au début de l’été. À suivre donc…