Tendance météo à 7 jours : un défilé de pertubations cette semaine

Après un week-end déjà très humide et bien frais avec d'importantes quantités de neige en montagne, cette nouvelle semaine s'annonce à nouveau perturbée avec un véritable défilé de perturbations sur le pays.

Automne
Un temps gris et pluvieux cette semaine sur une large partie du pays.

Le week-end qui vient de s'achever a été particulièrement frais et humide sur le pays. D'abondantes chutes de neige ont d'ailleurs concerné les Pyrénées et les Alpes. Les températures étaient souvent situées 5 à 10 degrés sous les normales de saison. À Nancy par exemple, le mercure est passé d'un extrême à l'autre en l'espace de quelques jours seulement. Le 15 septembre dernier, la ville enregistrait un record exceptionnel de chaleur pour un mois de septembre avec une maximale de 34.4°C. Ce samedi 26 septembre, la température n'a pas dépassé les 9,5°C au meilleur moment de la journée, soit un record de froid en 94 ans de mesures (précédent record de 9,6°C le 23 septembre 1931).

Un temps encore pluvieux !

Ce matin, le ciel reste couvert sur une très large partie du pays. Le ciel est gris et les pluies faibles sur toutes les régions centrales et de l'est. Le temps est plus calme avec quelques courtes éclaircies entre le Cotentin, les Pays de la Loire et le sud-ouest. Le temps est également plus clément sur l'extrême quart sud-est avec de très belles éclaircies entre la Côte d'Azur et la Corse. Une nouvelle perturbation aborde la pointe bretonne avec un ciel couvert et quelques pluies faibles.

La perturbation arrivée ce matin par la Bretagne progressera cet après-midi vers l'intérieur des terres et gagnera progressivement le Cotentin et les Pays de la Loire. Quelques belles éclaircies sont tout de même attendues entre la Normandie et les Pyrénées. Sur les régions centrales et de l'est, le ciel restera couvert avec un temps pluvieux. Les pluies seront un peu plus marquées sur le nord-est. Le beau temps se maintiendra autour de la Méditerranée mais avec de fortes rafales de vent (jusqu'à 90 km/h pour la tramontane).

Une petite hausse des températures va s'opérer cet après-midi mais les températures resteront malgré tout sous les normales saisonnières pour une fin septembre. C'est dans l'est qu'il devrait faire le plus frais avec seulement 12°C à Nancy, 14°C à Dijon et Lyon et 16°C à Paris. Les valeurs seront plus proches des normales dans le nord-ouest avec 18°C à Brest et 19°C à Nantes. Les valeurs les plus douces sont attendues autour de la Méditerranée avec 20°C à Montpellier et Ajaccio et 21°C à Perpignan, Marseille, Nice et Bastia.

Défilé de perturbations

Mardi, la France sera coupée en deux avec un temps maussade au nord de la Loire et une météo plus ensoleillée sur les régions de la moitié sud. Quelques pluies sont d'ailleurs attendues pour cette journée entre la Bretagne, les Pays de la Loire, l'Île-de-France et les frontière du nord-est. Les conditions resteront sensiblement les mêmes mercredi avec un ciel gris et quelques pluies entre la Bretagne, les Pays de la Loire, la frontière belge et les Ardennes. Les conditions seront en revanche très ensoleillées et plus douces entre le sud-ouest, les régions de l'est et le pourtour méditerranéen.

Une nouvelle perturbation traversera le pays jeudi avec des pluies entre le sud-ouest et le nord-est. Le ciel sera partagé entre éclaircies et averses sur le nord-ouest du pays. Le temps restera sec autour de la Méditerranée. Vendredi, le temps sera gris et pluvieux sur une large partie du pays. Les pluies seront moins fréquentes en direction du sud-est. Le prochain week-end s'annonce gris et humide avec un temps pluvieux généralisé à l'ensemble du pays. Côté températures, les valeurs seront globalement conformes aux normales de saison avec des valeurs s'échelonnant de 17°C au nord à 20°C au sud.