Tempête, épisode méditerranéen : un week-end à haut risque !

La météo sera sous haute surveillance ce week-end sur la France, avec un risque de fortes pluies et de vents violents sur une grande partie du pays. Le quart sud-est pourrait subir un épisode méditerranéen particulièrement important...

attention pluie
Des pluies abondantes sont attendues sur une grande partie du pays ce week-end.

La météo va sans nul doute faire parler d'elle ce week-end... Après le passage d'une faible perturbation mercredi, puis d'une nouvelle attendue vendredi, une autre perturbation, nettement plus active, est attendue à partir de samedi après-midi sur les régions du nord-ouest.

Cette dernière balayera tout le pays entre samedi soir et lundi matin, avec de fortes pluies orageuses et un vent parfois violent. Sur le quart sud-est, un épisode méditerranéen particulièrement virulent est à redouter, un an jour pour jour après les ravages de la tempête Alex dans la vallée de la Roya. On fait le point sur ce qui est attendu, région par région, et en fonction des prévisions disponibles à l'heure de rédaction de cet article.

Début des intempéries samedi après-midi

Vendredi, une perturbation apportera des pluies sur le nord-ouest. Cette dernière aura bien du mal à progresser vers l'est, où elle va perdre de son activité en soirée. Pendant ce temps, un vaste système dépressionnaire va se former sur les îles britanniques, annonçant une perturbation bien plus active pour samedi.

Samedi matin, les premières pluies envahiront rapidement la pointe bretonne. Elles progresseront vers tout le quart nord-ouest dans l'après-midi de samedi, entre la Bretagne, les Pays de la Loire et la Normandie. Au fil des heures, ces pluies seront de plus en plus fortes et le vent va se lever.

En effet, en marge du vaste système dépressionnaire, un creusement secondaire devrait se former aux larges des côtes françaises et apporter un coup de vent en soirée et dans la nuit de samedi à dimanche sur un grand quart nord-ouest, avec des rafales comprises entre 80 et 100km/h. Ces fortes pluies et ces vents forts progresseront vers le centre en cours de nuit.

Samedi 17h - carte des précipitations
La carte des précipitations de samedi 17h montre les fortes pluies attendues sur le nord-ouest.

Pluies abondantes & vent violent dimanche à l'est

Dimanche matin, on retrouvera la perturbation des côtes atlantiques jusqu'aux frontières belges et allemandes. Tout au long de la journée, les pluies seront abondantes et parfois orageuses le long de cet axe, et en particulier sur les Pays de la Loire. Des inondations ne sont d'ailleurs pas à exclure par endroits.

Ces fortes pluies auront tendance à progresser vers les frontières de l'est en cours d'après-midi, alors que le vent se lèvera sensiblement entre le massif-Central, la plaine de Saône et le Jura. En cours d'après-midi de dimanche, il faut craindre de fortes bourrasques de vent sur ces régions du centre-est.

Dans le même temps, et depuis la matinée de dimanche, des pluies orageuses stationnaires se mettront en place sur les Cévennes. Elles perdureront toute la journée et auront tendance à s'intensifier en fin de journée, au moment du passage du corps de la perturbation.

En soirée de dimanche et en cours de nuit, le corps de la perturbation occasionnera des pluies abondantes entre le Jura, l'ex-région Rhône-Alpes et la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Un an jour pour jour après la tempête Alex, des cumuls de précipitations conséquents et des inondations sont redoutées dans ces régions, en particulier entre le Gard, l'Ardèche et la Drôme. On notera également l'apparition de la neige par isothermie dans les Alpes.

Dimanche 20h - carte des précipitations
La carte des précipitations de dimanche 20h montre bien les pluies abondantes attendues au sud-est en soirée.

La perturbation finira par s'évacuer en direction de l'Italie lundi matin, annonçant enfin le retour d'un temps plus calme sur le quart sud-est de la France.

En résumé...

Cet épisode de temps agité, dont il bien faudra confirmer tous les contours dans les prochaines heures, est donc d'ores et déjà sous haute surveillance en raison :

  • du nombre de régions potentiellement touchées
  • du risque de fortes pluies et d'orages sur un axe allant du sud-ouest au nord-est
  • du risque de pluies stationnaires et d'inondations entre les Cévennes, la basse vallée du Rhône et la Provence
  • du risque de vents violents sur le nord-ouest samedi soir, et en plaine de Saône et moyenne vallée du Rhône dimanche après-midi.