Quelle tendance pour la deuxième quinzaine de janvier ?

Après une première partie de mois très douce et très calme, des conditions hivernales vont-elles enfin débarquer pour la deuxième quinzaine ?

froid matinal
Le froid est de retour à partir de ce week-end, mais cette situation ne devrait pas s'éterniser...

La première quinzaine de janvier s’est avérée particulièrement douce, et même beaucoup trop douce pour la saison. Un exemple concret pour illustrer ce fait : à Paris, la moyenne des températures minimales sur les 15 premiers jours du mois s’élève à 6°C, contre 2.7°C pour la normale 1980-2010 ! La température moyenne des maximales s’élève elle à 9.1°C à Lyon, contre 6.4°C en normale saisonnière.

Conséquence, les jours de gel se sont faits rares, notamment à l’ouest : 1 jour seulement de gel à Paris, Lille (!!), Tours et Rennes, 3 jours à Bordeaux et Toulouse. Côté neige, aucun flocon en plaine, et dans les petites stations des Vosges, du Jura et du Massif-Central, les 15 premiers jours de janvier ont été très compliqués.

Alors quelle tendance se dessine pour la suite du mois de janvier ? Poursuite de conditions douces ou arrivée enfin de l’hiver ?

Un rafraîchissement plus ou moins durable selon les régions

L’anticyclone, jusqu’ici prédominant sur l’Europe de l’Ouest, s’est légèrement affaibli depuis vendredi, permettant aux basses pressions sur les îles britanniques de descendre vers la Méditerranée, apportant un passage pluvieux au passage. Pour ce week-end, un changement de flux va s’opérer, avec de l’air en provenance du nord-est, et donc une baisse assez nette des températures.

Les gelées seront d’ailleurs de retour dès dimanche matin sur une grande partie du pays. Par la suite, les hautes pressions devraient rapidement regonfler sur le nord de l’Europe, alors que sur le bassin méditerranéen, les basses pressions devraient perdurer.

En conséquence, pour la semaine à venir, on observera un dégradé nord-sud. En direction du nord et de l'est, le temps s'annonce sec, avec des grisailles matinales et souvent du soleil l'après-midi. Il gèlera le matin sur un grand quart nord-est, et les maximales ne monteront guère au-dessus des 6/7°C.

En direction de l'ouest et du sud, l'atmosphère sera plus douce, avec des maximales au-dessus des 10°C l'après-midi et pas de gelées matinales. Il devrait pleuvoir, parfois en assez forte quantité sur le Roussillon et près du Golfe du Lion, alors que la neige tombera sur les Pyrénées.

Douceur généralisée en fin de mois ?

Par la suite, les modèles météorologiques penchent majoritairement pour le retour d'une circulation océanique sur l'ensemble de la France, et donc la généralisation d'un temps maussade et doux. La douceur devrait à nouveau envahir les régions du nord et de l'est pour le dernier week-end de janvier, dans le même temps que le passage d'une perturbation.

Pour la toute fin de mois, la situation reste encore un peu confuse pour l'heure, mais les hautes pressions pourrait regonfler sur la péninsule ibérique et remonter sur la France. Dans tous les cas, et comme le laissaient présager les prévisions saisonnières, la douceur devrait l'emporter.