Météo : vers un fort coup de vent lundi

Alors que le vent est déjà sensible aujourd’hui dimanche sur la moitié nord du pays, il se renforcera encore à partir de cette nuit, avec l'arrivée de la dépression Atiyah par les côtes de la Manche.

Clément Meirone Clément Meirone 08 Déc 2019 - 05:00 UTC
vagues
La mer sera très dangereuse la nuit prochaine et en matinée de lundi sur la Manche.

Depuis vendredi/samedi, le temps a radicalement changé sur la France, passant d’une dominante anticyclonique et froide, au retour des perturbations et de la douceur.

Ce dimanche, le vent va déjà se renforcer en lien avec le passage d’une perturbation. Mais c’est la nuit prochaine, et en matinée de lundi qu’un fort coup de vent est attendu sur les régions septentrionales.

Des rafales à plus de 100km/h sont possibles le long des côtes de la Manche, voire 120km/h sur les caps exposés. Dans les terres, on attend des rafales autour de 80km/h, voire 90km/h jusqu’en Île-de-france. Le vent sera également violent sur le Roussillon. Explications.

Renforcement des vents ce dimanche

Ce dimanche matin, une perturbation aborde les régions de l’ouest et va traverser une grande partie de la France d’ici à ce soir. Déjà à son passage, les vents vont se renforcer. On attend des rafales de l’ordre de 60km/h du Poitou à l’Alsace.

Pendant ce temps, la dépression « Atiyah », sur le nord des îles britanniques, poursuit son creusement, occasionnant la première tempête de la saison sur l’Ecosse et le sud-ouest de l’Angleterre.

Progressivement, en poursuivant son chemin vers l’est, elle va occasionner un renforcement des vents sur le nord-ouest de la France. Ainsi, après un léger répit à la suite de la perturbation dimanche matin sur les côtes de la Manche, le vent va recommencer à forcir dans l’après-midi.

En soirée, les rafales deviendront fortes sur la pointe de la Bretagne, et continueront à se renforcer tout au long de la nuit.

Fort coup de vent la nuit prochaine et lundi matin

Dans la nuit, le coup de vent atteindra son paroxysme sur la Bretagne, avant de toucher la Normandie et les Pays-de-la-Loire très tôt lundi matin. En matinée de lundi, Atiyah touchera le bassin parisien et les régions centrales, avant de se décaler dans l’après-midi vers le nord-est, tout en perdant en intensité.

Côté ciel, le temps sera très instable avec de nombreuses giboulées tout au long de la journée de lundi, tombant sous forme de neige sur les reliefs. En plaine, du grésil n’est pas exclu.

Au final, des rafales de l’ordre de 100 à 120km/h sont possibles tôt lundi matin sur les côtes de la Manche, a priori préférentiellement sur la Normandie pour les plus fortes intensités. En matinée de lundi, le vent pourrait atteindre les 80 à 90km/h sur le bassin Parisien. Sur le nord-est, on attend des bourrasques de l’ordre de 70km/h.

Attention, un renforcement des vents est également attendu sur le Roussillon en courant de journée de lundi, avec des bourrasques au niveau de la tempête, à plus de 100km/h sur les côtes. De fortes rafales sont également attendues en Corse, principalement en montagne.

Du fait de ces rafales, la mer sera dangereuse, notamment lundi matin en Manche, avec de très hautes vagues. La plus grande prudence est recommandée en bord de mer, même si le risque de submersion restera contenu par de faibles coefficients de marée.

Publicité