Météo : les stations de sports d'hiver manquent de neige !

Alors que les vacances scolaires ont plutôt mal débuté sur la plupart des massifs, la neige sera de retour mercredi sur les reliefs du nord-est, dans des quantités bien trop modestes...

neige
Actuellement, en-dessous de 1500 mètres, l'espoir de trouver de la neige est très mince...

Alors que les vacances scolaires ont commencé il y a déjà plus d’une semaine, la plupart des massifs français souffrent un cruel manque d’enneigement, notamment du côté des stations de basse et moyenne altitude. Quel est vraiment le niveau d’enneigement aujourd’hui en montagne ? Quid d’un éventuel retour de la neige sur les massifs du nord-est mercredi ? On fait le point sur la situation.

Les Alpes, seul massif à tirer son épingle du jeu

Le week-end dernier illustre assez bien la situation actuelle sur nos massifs. Alors qu’une douceur exceptionnelle recouvrait tout le pays, les reliefs n’étaient pas épargnés par ces températures très inhabituelles. Dimanche, on a relevé 16°C à Gerardmer dans les Vosges, 17°C à Bourg-Saint-Maurice en Savoie, et même 26°C à Bagnères-de-Luchon en Haute-Garonne ! Evidemment, avec de telles températures, les pistes de basse et moyenne altitude sont totalement dépourvues de neige.

Dans les Alpes, si à basse altitude le manque de neige se fait sentir, au-dessus de 1500 mètres la situation est un peu différente. Dans le massif du Mont-Blanc et de la Tarentaise, l’épaisseur de neige atteint les 1 m, et même davantage au-dessus de 1800 m. De ce fait, la plupart des pistes sont ouvertes dans les Alpes du Nord. C’est le cas par exemple à Châtel (40 pistes sur 45) ou à Tignes (74/74).

Dans les Pyrénées, le manque de neige a fait polémique ce week-end. Certes, à très haute altitude comme aux Angles, on relève plus d’1m50 de neige en haut des pistes. Mais à moyenne altitude, comme à Luchon Superbagnère, le manque de neige a poussé la station à se faire ravitailler de l’or blanc par… hélicoptère. Une aberration écologique que n’a pas manqué de souligner la secrétaire d’Etat à la Transition Ecologique, Emmanuelle Wargon.

Enfin un peu de neige mercredi ?

Côté météo, certains secteurs pourraient enfin un peu souffler à partir de mercredi. L’orientation des vents au nord-ouest dès mardi va permettre une baisse des températures, laquelle s’accompagnera de l’arrivée d’une perturbation dans la nuit de mardi à mercredi sur le nord du pays.

On la retrouvera mercredi matin sur les Vosges et le Jura, où elle devrait apporter une dizaine de cm de neige à partir de 800 mètres d’altitude. De quoi redonner un peu le sourire aux vacanciers et aux professionnels dans le secteur. Cette perturbation donnera également un peu de neige sur le nord des Alpes, en faible quantité.

Par la suite, quelques flocons semblent encore possibles vendredi sur les Vosges. Mais malheureusement, ailleurs, le risque de neige s’annonce très faible avec le retour de conditions anticycloniques en fin de semaine… Selon les premières prévisions, le week-end prochain s'annonce doux et sec.