Météo de la semaine : en deux temps

Le début de la semaine sera frais et parfois assez nuageux sur les régions du nord. A partir de mercredi-jeudi, l'atmosphère sera plus printanière avec une hausse des températures et un soleil généreux.

Clément Meirone Clément Meirone 24 Mars 2019 - 23:00 UTC
ciel nuageux - clément meirone
Les nuages seront parfois nombreux en début de semaine sur le nord du pays. Ils le seront moins en fin de semaine.

Cette dernière semaine de Mars s'annonce correcte dans l'ensemble, malgré quelques bémols. La fraîcheur sera vive en début de semaine, avec des gelées sur de nombreuses régions en matinée. Les nuages recouvriront la plupart des régions septentrionales jusqu'à mercredi, avec un risque de giboulées par endroit.

Une amélioration devrait se dessiner à partir du milieu de semaine, avec un radoucissement et un soleil davantage présent sur les régions du nord.

Un début de semaine nuageux et frais

La journée la moins belle de la semaine devrait être ce lundi. En effet, le soleil se fera discret au nord de la Loire, avec même la possibilité de quelques ondées le long des frontières du nord-est. Plus on ira vers le sud, plus le soleil sera présent. Seules les régions méditerranéennes profiteront d'un ciel tout bleu, mais au prix d'un vent fort, jusqu'à 100km/h dans le domaine du Mistral.

Les nuages resteront assez présents mardi et mercredi au nord de la Loire, avec des chances d'éclaircies amoindries au nord de la Seine. Ailleurs, le soleil brillera, excepté sur le Var et la Corse mardi, où des averses seront possibles.

L'élément marquant de ce début de semaine sera surtout la fraîcheur, avec des gelées particulièrement nombreuses mardi et mercredi, et qui pourraient concerner les trois quarts du territoire. L'après-midi, le mercure ne grimpera guère au-dessus de 10/12 degrés.

Enfin, les conditions météorologiques restent propices à une qualité de l'air moyenne jusqu'en milieu de semaine, particulièrement sur le Grand-Est et la Bourgogne-Franche-Comté, avec un taux de particules fines assez élevé. Le vent devrait toutefois contribuer à disperser la pollution.

vosges - © clément meirone
Les minimales pourraient descendre aux alentours de -1/-2°C en plaine mardi et mercredi matin, souvent moins en montagne.

Radoucissement en seconde partie de semaine

Alors qu'on dépassera difficilement les 10/12 degrés lundi, mardi et mercredi sur le nord-est, un radoucissement devrait s'opérer à partir de jeudi. Les maximales repasseront au-dessus des 15 degrés, d'abord sur le sud-ouest jeudi, puis sur toute la France vendredi. Vendredi, on pourrait même atteindre les 20 degrés en Aquitaine et en basse vallée du Rhône.

Associé à ce radoucissement, les nuages se feront moins nombreux, cantonnés uniquement aux reliefs et aux frontières du nord-est. Quelques giboulées pourraient toutefois se produire sur les Alpes et les Pyrénées, parfois sous forme de neige.

Dans la continuité, les conditions devraient être printanières pour le week-end du 30/31 mars sur une grande partie de la France. Mais ces prévisions demandent à être confirmées ces prochains jours.

Publicité