Météo : coup de vent au nord-ouest ce vendredi

En lien avec une dépression qui circule sur les îles britanniques, un petit coup de vent va toucher les régions du nord-ouest ce vendredi après-midi, avec une mer très agitée.

Clément Meirone Clément Meirone 09 Août 2019 - 04:00 UTC
etretat
Les vents les plus forts sont attendus vendredi en fin de journée sur la Bretagne et la Manche.

Après un jeudi déjà maussade sur la Bretagne, le temps va rester perturbé ce vendredi avec le passage d'un petit coup de vent dans l'après-midi. Les plus fortes rafales concerneront l'ouest de la Bretagne et le département de la Manche. Près des côtes, la mer sera agitée.

Pendant ce temps sur l'est du pays, de fortes chaleurs persisteront, avant le passage d'un front orageux en soirée.

Passage de la dépression "Yap"

La dépression "Yap", nommée ainsi par l'institut allemand de météorologie, se rapprochera des îles britanniques ce vendredi avec un minimum dépressionnaire de 985hPa. Elle causera des vents sensibles sur le nord-ouest de la France tout au long de la journée, avec un paroxysme en fin d'après-midi de vendredi.

Concrètement, il faut s'attendre à des bourrasques de l'ordre de 80 à 90km/h sur les côtes de l'ouest de la Bretagne, très localement 100km/h sur les caps exposés du Finistère. Sur le littoral de la Manche, des rafales du même ordre sont attendues.

Dans les terres, en fin de journée de vendredi, le vent pourrait atteindre les 80km/h en Bretagne et en Normandie. Plus on progressera vers les Pays-de-la-Loire et la région Centre, plus le vent baissera en intensité, avec tout de même quelques bourrasques possibles à 60 voire 70km/h.

la rochelle © clément meirone
Les activités nautiques sont déconseillées ce vendredi sur la Bretagne et la Normandie.

Mer agitée à l'ouest VS orages à l'est

Avant le passage de ce coup de vent, il aura déjà beaucoup plu sur le Finistère en cours de nuit de jeudi à vendredi. Vendredi matin, des pluies toucheront encore les régions allant des Hauts-de-France jusqu'aux Pays-de-la-Loire, en passant par la Normandie et l'Île-de-France.

Pendant ce temps, à l'est, le soleil brillera généreusement jusqu'en courant d'après-midi. Progressivement et localement, sous une atmosphère bien lourde, quelques orages pourraient éclater des Pyrénées au nord-est.

En effet, on attend de fortes chaleurs cet après-midi sur les régions de l'est, avec jusqu'à 37°C à Toulouse, 36°C à Lyon et 34°C à Strasbourg. Dans le courant de la soirée, ces orages pourraient être forts de l'Occitanie au Grand-Est.

A l'ouest, avec l'arrivée du coup de vent, des averses pourront également toucher le littoral de la Manche en fin de journée, avec la possibilité d'un grain plus sensible. En outre, les fortes rafales de vent entraîneront une mer agitée à très agitée, avec une forte houle. Les activités nautiques du bord de mer sont donc déconseillées ce vendredi dans ces régions du nord-ouest.

Publicité