tameteo.com

Météo : après le froid, le printemps est de retour mais jusqu'à quand ?

Alors que la France a connu des températures très automnales au cours des dix derniers jours, c'est à nouveau la douceur qui va s'imposer cette semaine sur le pays. Le ressenti sera même parfois estival dans le sud du pays !

Bordeaux
Soleil et chaleur pour Bordeaux au cours des prochains jours.

Alors que le mois d'octobre a débuté, la question est dans toutes les têtes. Doit-on rallumer le chauffage ? Si certains d'entre vous ont déjà franchi le pas en raison des températures plus qu'automnales des derniers jours, les autres vont pouvoir attendre un peu.

En effet, cette semaine, une très grande douceur va s'imposer sur la France. La barre des 20 degrés sera bien souvent franchie en journée, y compris sur la moitié nord du pays. Le ressenti sera même parfois estival dans le sud du pays avec des pointes à plus de 25 degrés ! Si le soleil va souvent s'imposer, la patience sera parfois de mise avec de nombreux brouillards et nuages bas en matinée.

Une petite baisse des températures est toujours envisagée pour la deuxième moitié de semaine. Malgré cette baisse, les températures resteront très clémentes pour la saison.

Soleil et grande douceur

Ce matin, l'ambiance est parfois bien grise avec de nombreux brouillards et nuages bas. C'est le cas en tout cas dans les régions de l'ouest et du sud-ouest. Plus à l'est du pays, les brouillards et nuages sont moins nombreux et plus localisés. Le soleil s'impose en revanche ce matin entre les Pyrénées, les Alpes, la Méditerranée et la Corse.

Cet après-midi, l'évolution des grisailles matinales sera très favorable avec le retour d'un grand soleil sur la plupart des régions. Toutefois, un ciel plus nuageux devrait s'imposer entre la Bretagne, le Cotentin et les Pays de la Loire avec quelques gouttes possibles sur la pointe bretonne.

Les températures ont déjà amorcé une hausse au cours du week-end. Les températures resteront globalement stationnaires cet après-midi et toujours très agréables pour la saison. Ce matin, les valeurs s'échelonnent de 6°C à Lille et Aurillac à 16°C à Montélimar, Toulon et Nice.

Cet après-midi, il est prévu 17°C à Metz, 18°C à Strasbourg, 19°C à Brest, 20°C à Paris, 21°C à Tours et Lyon, 22°C à La Rochelle, 23°C à Cognac et Biarritz, 24°C à Bordeaux et Montauban, 25°C à Bastia, Marseille et Auch, 26°C à Nîmes, 27°C à Montpellier et 28°C à Perpignan.

La sécheresse se poursuit

Mardi, après les brouillards et nuages bas du matin, le soleil s'imposera une nouvelle fois sur la plupart des régions. Un ciel plus chargé devrait toutefois se maintenir en bordure de Manche. Mercredi pourrait être la journée la plus chaude de la semaine au niveau national avec des maximales qui pourraient approcher la barre des 25 degrés au nord de la Loire. Dans le sud, sous un soleil généreux, les maximales seront supérieures à 25 degrés en journée. Les régions du nord-ouest devraient toutefois se retrouver sous un ciel assez chargé avec des pluies entre la Bretagne et le Cotentin.

Douceur
Des températures extrêmement douces pour la saison sont prévues mercredi sur le pays.

Jeudi, une écharpe nuageuse traversera le pays et apportera un ciel plus chargé de la Nouvelle-Aquitaine à la région Grand Est. Partout ailleurs, le soleil s'imposera malgré quelques nuages plus nombreux en bordure de Manche. Les températures perdront 1 à 2 degrés par rapport à la veille. Vendredi, le ciel s'annonce variable sur tout le pays avec des températures toujours très douces (moyenne de 20 degrés au nord et 25 degrés au sud).

Le prochain week-end pourrait être un peu plus perturbé avec le repli des hautes pressions. Les nuages pourraient donc se multiplier et les pluies pourraient devenir de plus en plus présentes au fil du week-end. Les températures pourraient à nouveau baisser de 2 ou 3 degrés dimanche. Cette tendance encore lointaine mérite encore d'être affinée.