La tendance météo pour le mois de mai en France

Comme chaque semaine, nous faisons le point sur l'évolution météo à un mois d'échéance sur la France. Alors que le mois d'avril s'achève sous l'humidité dans l'est et la fraîcheur sur tout le pays, quelle est la tendance pour le mois de mai ?

Après une période de mauvais temps cette semaine dans le sud-est, le soleil sera nettement de retour début mai...

C'est maintenant confirmé, ce mois d'avril est l'un des plus frais depuis 30 ans selon Météo-France. L'anomalie de température (encore provisoire au moment de rédaction de cet article) sur l'ensemble du mois est d'environ -0,7°C en-dessous de la normale 1981-2010.

On se rappellera des gelées à répétition durant les 15 premiers jours mais aussi d'une sécheresse qui aura persisté durant tout le mois sur une grande moitié ouest. Sur l'île d'Ouessant, dans le Finistère, il n'est tombé qu'un petit millimètre sur l'ensemble du mois d'avril.

Alors que le mois de mai débute samedi, quelle tendance météo nous attend pour ce troisième mois du printemps ? Comme chaque semaine, nous allons analyser les évolutions météorologiques les plus probables d'ici à un mois, à l'aide des projections des modèles météorologiques à l'heure de rédaction de cet article.

Un dégradé nord-sud pour commencer

Le week-end du 1er mai s'annonce assez maussade sur un grand quart sud-est du pays, en lien avec la poursuite de l'instabilité depuis le milieu de semaine sur cette zone. Samedi, des pluies soutenues remonteront du Golfe du Lion jusqu'au Jura, et dimanche les averses persisteront sur le centre-est.

En début de semaine prochaine, une circulation zonale va s'imposer sur la France avec un flux de sud-ouest. Le temps sera donc plutôt mitigé sur la moitié nord et plutôt ensoleillé sur la moitié sud. Des passages pluvieux sont attendus au nord, particulièrement en deuxième partie de semaine. Une bonne nouvelle sur le front de la sécheresse même si les cumuls devraient rester assez modestes.

En toute fin de semaine (8/9 mai), les hautes pressions pourraient avoir tendance à remonter davantage vers le nord, apportant un temps encore plus sec et plus chaud sur toute la France. Cette période anticyclonique pourrait persister une grande partie de la semaine suivante...

limoges
Le pont de l'Ascension devrait se dérouler sous de belles auspices !

Plus instable en fin de mois ?

Des conditions plutôt printanières sont donc attendues pour la semaine contenant le pont de l'Ascension, notamment sur une grande moitié sud. Les températures devraient se situer plutôt au-dessus des normales de saison, sans chaleur excessive non plus.

Par la suite, la tendance reste plus incertaine au fur et à mesure que l'on s'éloigne dans le temps. Il faut alors s'intéresser aux anomalies de températures et de précipitations prévues par les modèles à long terme pour y voir plus clair.

Du côté des températures, les projections montrent une fin de mois assez douce, avec un mercure globalement au-dessus des normales de saison. Quant aux précipitations, elles devraient se situer autour des normales, voire légèrement excédentaires par moment, signe d'un temps peut-être plus instable, notamment en toute fin de mois. Cette tendance reste toutefois hypothétique et il faudra la confirmer dans nos prochains articles...