Froid et neige : jusqu’où les températures vont-elles descendre ?

Après un week-end de Toussaint marqué par le passage de perturbations pluvieuses dans une certaine douceur, le temps change avec la mise en place d’un flux de nord. Ainsi, les températures vont chuter avec le retour en force de la neige jusqu’à moyenne voire basse altitude.

Les massifs s'apprêtent à recevoir d'importantes quantités de neige, parfois dès 1000 mètres d'altitude.
Les massifs s'apprêtent à recevoir d'importantes quantités de neige, parfois dès 1000 mètres d'altitude.

Alors que nous venons d’entamer le dernier mois de l’automne météorologique (il prendra fin le 30 novembre), les conditions météo sont en train de devenir tout simplement hivernales. La raison ? L’installation d’un flux de secteur nord à nord-ouest avec un anticyclone qui se redresse sur l’Atlantique. Ainsi, une coulée d’air froid d’origine polaire gagne la France entre ce mardi et ce mercredi avec des températures repassant en dessous des normales de saison. Outre cette masse d’air froid pour la saison, l’humidité va également rester d’actualité, si bien que la neige va s’inviter sur tous les massifs et jusqu’à des altitudes parfois inférieures à 1000 mètres ! 

Retour des gelées, un ressenti hivernal 

Dès ce mercredi et à la faveur d’un ciel dégagé la nuit, les températures se rapprocheront du 0°C au réveil. Ce sera particulièrement le cas dans le quart nord-ouest du pays et du Poitou-Charentes jusqu’à l’Auvergne avec des valeurs sous abri de l’ordre de 2 à 3°C. Dans ces conditions, des gelées blanches seront possibles dans les campagnes de ces régions et sur les premiers contreforts du Massif Central. En cours de journée, les valeurs peineront à remonter, n’atteignant pas la barre des 10°C à l’est et au nord d’une ligne s’étirant de Lille à Clermont-Ferrand et jusqu’à Grenoble. Même situation pour la journée de jeudi avec la masse d’air froid qui gagnera le sud du pays cette fois, les minimales affichant souvent entre 1 et 4°C aux premières heures du jour. 

Probabilités de pluies et de neige pour mercredi matin (via tameteo)
Probabilités de pluies et de neige pour mercredi matin (via tameteo)

Entre vendredi et dimanche, la bulle d’air froid en provenance du pôle s’isolera en plein sur l’ouest de l’Europe et donc sur la France. Ainsi, même si le flux ne sera plus orienté au secteur nord mais plutôt au secteur est, les valeurs resteront hivernales. Samedi et dimanche matin, le risque de gel sera quasiment généralisé, depuis les régions de l’Atlantique jusqu’aux régions de l’est. Ce n’est qu’à partir du début de semaine prochaine que la situation changera avec des hautes pressions qui se décaleront vers l’Europe centrale, avec un flux basculant au sud-est puis au sud, avec à la clé une nette remontée des températures. La parenthèse hivernale se refermera alors. 

De la neige dès 800 mètres d’altitude ! 

Qui dit humidité lorsqu’il fait froid, dit neige. Avec la perturbation qui gagnera l’est du pays ce mercredi, la neige s’invitera sur tous les reliefs, des Vosges aux Alpes et jusqu’aux Pyrénées, en passant par les Alpes. La limite pluie-neige pourra s’abaisser temporairement jusqu’à 800 mètres d’altitude entre l’Ain et l’ouest de la Savoie. Elle sera plus élevée sur les autres massifs, de l’ordre de 1100 mètres entre les Vosges et le Jura, 1200 à 1500 mètres dans l’intérieur des Alpes et environ 1400 mètres sur les Pyrénées. Bien que plus faibles, les chutes de neige se maintiendront jeudi sous forme d’averses, dès 1000 à 1200 mètres sur l’ensemble des montagnes. 

Dès vendredi, à la faveur d’une hausse du champ de pressions, le temps redeviendra sec en montagne. Mais gare aux fortes gelées matinales ! Les températures pourront s’abaisser jusqu’à -10°C voire encore un peu moins localement lorsque les nuits auront été dégagées. Ce temps froid et quasiment hivernal se maintiendra au cours du week-end des 6 et 7 novembre avant une lente remontée du mercure prévue la semaine prochaine…