A nouveau très chaud dans le sud ces prochains jours

Le mercure va de nouveau flamber sur le sud du pays ces prochains jours, même si l’on ne parlera pas de canicule. Le temps devrait rester assez ensoleillé, bien que parfois un peu instable.

grignan © clément meirone
Les températures ne marquent décidément aucune baisse en basse vallée du Rhône...

Après quelques jours de répit tout relatif en début de semaine, le mercure va de nouveau s’emballer dès ce jeudi sur le sud du pays, avec des températures dépassant les 35 degrés. On ne devrait toutefois pas parler de canicule, car un rafraîchissement devrait s’opérer samedi à l’ouest et les minimales resteront souvent inférieures à 20 degrés.

Sur les régions au nord de la Loire, le temps s’annonce simplement estival, avec du soleil et de la chaleur sans excès.

Très chaud au sud jeudi et vendredi

Les températures sont en nette hausse ce jeudi sur l’ensemble du pays, mais c’est sur les régions de la moitié sud qu’il fera le plus chaud. Dans le sud-ouest, la barre des 35 degrés devrait être atteinte ou approchée le long de la Garonne, ainsi que dans les Landes. Dans le sud-est, où l’atmosphère ne s’est jamais réellement rafraîchie depuis la canicule de la semaine dernière, les 35 degrés devraient également être dépassés en basse vallée du Rhône.

C’est probablement vendredi que le pic de chaleur sera atteint, avec des maximales autour de 38 degrés dans la région de Carpentras, 37 à Toulouse et Nîmes, 35 à Bordeaux, Limoges et Lyon. Pas de canicule donc, mais les départements de la basse vallée du Rhône flirtent toujours avec les seuils, d'où leur maintien en vigilance jaune canicule par Météo-France.

Sur les régions du nord, l’atmosphère sera très estivale durant ces deux jours, avec une chaleur bien présente mais pas étouffante. Vendredi, on attend tout de même 30 degrés à Strasbourg, Orléans et Paris, 31 degrés à Nantes et Dijon.

lyon © clément meirone
Le temps devrait tourner à l'orage ce week-end, particulièrement sur le centre-est.

Beau mais parfois instable ce week-end

Samedi, des orages devraient finir par se développer sur les régions centrales, ainsi que dans le sud-ouest. Mécaniquement, les températures maximales devraient baisser, assez sensiblement dans le sud-ouest par rapport à vendredi. Elles resteront assez élevées dans l’est et le centre avant les orages.

En soirée et nuit de samedi, ces orages devraient envahir les régions de l’est. Il faudra surveiller leur intensité, notamment une nouvelle fois en région Auvergne-Rhône-Alpes, ainsi qu’aux abords du Jura.

Dimanche, des orages devraient rester possibles à l’est. L’ouest et le nord auront retrouvé des températures un peu plus fraîches, mais sous un temps ensoleillé le plus souvent. En revanche, les fortes chaleurs devraient persister en basse vallée du Rhône, ainsi qu’aux abords de la Méditerranée.