Une météo très agitée en France : inondations dans le sud-ouest

Après avoir été en vigilance rouge, le département des Pyrénées-Atlantiques est repassé en vigilance orange. Les conditions météorologiques restent compliquées dans le sud-ouest avec de nombreuses inondations signalées.

Marc Hay Marc Hay 14 Déc 2019 - 09:09 UTC
Tempête
De très violentes rafales de vent ont touché le pays ces dernières heures.

La France est touchée par des conditions météorologiques très agitées depuis trois jours. Deux tempêtes ont touché en l'espace de deux jours le pays. En effet, des vents tempétueux ont balayé les départements entre les régions Normandie et Hauts-de-France la nuit dernière. Dans le sud-ouest, la nuit de jeudi à vendredi a été très compliquée avec de violentes rafales de vent : 143 km/h à Millau (rafale de vent la plus forte depuis la tempête Martin de décembre 1999), 118 km/h à Dax dans les Landes et 116 km/h à Toulouse en Haute-Garonne.

La Corse a aussi été violemment touchée par cette tempête avec des vents qui ont approché les 200 km/h très localement : 198 km/h à Sponde (en altitude, 1981 mètres), 183 km/h à Calacuccia, 173 km/h au Cap Corse, 157 km/h au Cap Sagro et 128 km/h à Bastia.

De sérieuses inondations

Dans un contexte de sols saturés en eau et avec de très grosses quantités de pluie dans le sud-ouest, la réaction des cours d'eau a été très rapide. Dans un tel contexte, la vigilance rouge a été déclenchée hier après-midi dans le département des Pyrénées-Atlantiques en raison de très importantes inondations. Après une nuit compliquée et sous étroite surveillance, le niveau de l'eau a commencé à baisser et le département est repassé en vigilance orange.

Au cours des 48 dernières heures, des cumuls de pluie très importants ont concerné le pays, notamment les régions proches des Pyrénées (blocage orographique dans un flux de nord-ouest). Dans les Pyrénées-Atlantiques, il est tombé 280 millimètres à Laruns dont 240 millimètres en l'espace de 24 heures seulement. La Mongie dans les Hautes-Pyrénées a reçu 147 millimètres dont 139 millimètres ces dernières 24 heures. 92 millimètres sont tombés à Tarbes soit 1 mois de pluie en l'espace de quelques heures.

Vigilance toujours en cours

Ce matin, une dizaine de départements du sud-ouest restent placés en vigilance orange en raison des crues en cours. La crue du Gave d'Oloron se propage désormais vers l'aval. Des débordements dommageables sont toujours observés sur de nombreux cours d'eau du bassin de l'Adour.

Des vents violents concernent encore la Haute-Corse et la Corse-du-sud d'où cette vigilance orange vents violents maintenue pour ces deux départements.

Avec des températures très douces et de fortes rafales de vent, le manteau neigeux devient très instable. Météo France maintient trois départements ce matin en vigilance orange pour un risque marqué d'avalanches : la Savoie, la Haute-Savoie et l'Isère.

Cet après-midi, des pluies vont continuer d'affecter les régions entre les Charentes, le nord de l'Aquitaine et les Alpes. De belles éclaircies reviendront au sud de la Garonne, sur les Pyrénées et autour de la Méditerranée. Quelques averses devraient encore circuler le long des frontières du nord-est. De belles éclaircies sont prévue entre la Bretagne et le Centre. Les températures restent très douces et souvent 3 à 5 degrés au-dessus des normales de saison.

Publicité