Extraordinaire ! Un lac effrayant transforme les animaux en pierre !

Au cœur de l'Afrique, se trouve un lac qui a donné lieu à de nombreuses superstitions, qui pourraient bien passer pour des contes ou des légendes d'Halloween. Pourquoi les animaux se pétrifient-ils ? Y a-t-il une raison ?

Lac natron
Le lac Natron a donné lieu à de nombreuses légendes et superstitions en raison des tons et des caractéristiques de ses eaux, qui provoquent une momification naturelle.

Parfois, certains phénomènes naturels peuvent être plus terrifiants ou surprenants que les contes et histoires habituellement racontés à Halloween, bien que dans de nombreux cas, il soit nécessaire de séparer la réalité du mythe. Un bon exemple se trouve au cœur de l'Afrique, dans la vallée du Rift, où se trouve un lac censé transformer les animaux en pierre. Dans quelle mesure est-ce vrai ?

Il s'agit du lac Natron, situé au nord de la Tanzanie, et tout près de la frontière avec le Kenya, dans des terres inhospitalières et loin de la civilisation. Son extension dépasse les 1000 km2, et la couleur de ses eaux varie tout au long de l'année, allant du blanc au rose et au brun. Sa taille varie également en fonction de la période de l'année, et par exemple pendant la saison sèche, la nappe d'eau recule tellement que de vastes étendues de terre sont recouvertes d'une épaisse croûte de sel.

Des eaux extrêmement dangereuses

Précisément, ces tonalités de l'eau donnent un indice que nous ne sommes pas face à un lac normal. Le lac Natron est alimenté par une série d'upwellings (sources) qui présentent un niveau de salinité très élevé, dont l'origine se trouve dans le stratovolcan Ol Doinyo Lengai voisin. La température de l'eau dépasse 40 ºC, et à certains moments, elle peut approcher les 60°C.

La température de l'eau peut atteindre 60°C, et présente des niveaux de salinité et de carbonate de calcium très élevés. De plus, le pH varie entre 10 et 12. Sans aucun doute, ce sont des eaux à éviter

Dans ses eaux, il y a une série de composés chimiques, tels que les cyanobactéries, qui sont responsables de la couleur rouge du lac. De plus, il a une teneur très élevée en carbonate de sodium, qui provient des geysers. On estime qu'elle présente des niveaux de pH autour de 10 et 12 (normalement, le pH neutre dans l'eau se situe entre 7 et 8, comparé au pH de 5,5 de la peau humaine). Si la peau d'un animal entre en contact avec de l'eau, il subit de graves brûlures et peut également perdre la vision si les yeux sont touchés.

Animaux momifiés

Pour tout cela, de nombreuses légendes et superstitions ont surgi autour du lac, car il tire son nom de la même substance (natron ou "sel divin") avec laquelle les momies étaient séchées dans l'Egypte ancienne. Seuls quelques flamants nains ou le tilapia alcolapia (un poisson endémique) s'aventurent à s'approcher de ce lac.

Le lac Natron est devenu célèbre il y a quelques années après une série de photographies controversées prises par Nick Brandt. Ce photographe a trouvé de nombreux oiseaux et autres animaux morts sur les rives du lac. Le plus inquiétant, c'est qu'ils étaient parfaitement momifiés, en raison des caractéristiques chimiques de l'eau.

Cependant, il faut ajouter que Brandt a placé ces animaux transformés en "pierre" comme s'ils étaient morts à ce moment précis, dans le but d'augmenter l'impact. Les animaux ne s'approchent pas du lac, et la plupart de ceux qui sont morts (principalement des oiseaux) l'ont été en entrant en collision avec ses eaux calmes en raison du parfait reflet qu'ils font du ciel.

Le lac, de plus en plus menacé

Justement, la notoriété du lac Natron met en danger la conservation du site protégé. Bien que situé dans une zone inhospitalière, ses caractéristiques minérales sont utilisées pour extraire la soude à des fins commerciales. De plus, c'est un espace de plus en plus fréquenté par les touristes et de plus en plus de visites guidées sont organisées dans cette zone, ce qui provoque une pression croissante dans ce lieu unique.