Crown Flash, ce phénomène vraiment très rare capturé aux États-Unis !

Il y a quelques jours, un phénomène météorologique extrêmement rare a été enregistré sur vidéo au Texas, aux États-Unis. Cet effet optique est considéré comme inhabituel et n'est pas bien documenté. Alors, que nous dit la science à propos du Crown Flash ?

Selon le Guinness World Records, le phénomène météorologique extrêmement rare connu sous le nom de "crown flash" a été décrit scientifiquement pour la première fois dans le Monthly Weather Review en 1885. Il a également été mentionné dans le magazine Nature en 1971 et dans une lettre adressée au même magazine peu de temps auparavant, la même année, ce phénomène a été décrit comme inhabituel et peu documenté.

Pour autant que l'on sache, il peut se produire au-dessus des orages et apparaît comme un point lumineux dans le ciel, un peu comme un parhélie ou un "soleil". Cependant, à la différence d'un parhélie typique - un phénomène optique atmosphérique consistant en un ou plusieurs points lumineux flanquant le Soleil de part et d'autre, généralement intégrés dans un halo lumineux - cet effet optique se déplace et se réaligne en quelques secondes, émettant des faisceaux et des boucles de lumière

Bien que les scientifiques ne sachent pas exactement ce qui cause ce phénomène, l'explication la plus probable de l'éclair en couronne (crown flash) est que des cristaux de glace en forme de plaque ou d'aiguille se réalignent lorsqu'il y a des changements dans le champ électrique d'un cumulonimbus pendant un orage, et reflètent préférentiellement la lumière du soleil.

En raison de l'utilisation mondiale de téléphones avec appareil photo, il existe désormais plusieurs exemples de séquences amateurs de ce phénomène sur les réseaux sociaux. Vous pouvez apprécier ci-dessous une vidéo spectaculaire de ce phénomène optique très rare, capturée dans l'État du Texas, aux États-Unis d'Amérique.