Après la chaleur, les températures vont perdre une dizaine de degrés !

C'est une journée dont il fallait vraiment profiter au maximum. Les températures ont localement dépassé la barre symbolique des 30 degrés. Les températures vont à présent chuter et perdre une dizaine de degrés ! 

chaleur
Ambiance estivale ce mardi après-midi dans le sud-ouest avec des pointes à 30 degrés !

Une parenthèse estivale a concerné ces dernières heures une grande partie de la France avec des températures parfois remarquables pour la saison. Si la chaleur a surtout été remarquable dans le sud-ouest (avec des pointes à plus de 30 degrés), la chaleur s'est également invitée sur les régions de la moitié nord. 

Samedi sera la journée la plus fraîche de la semaine. Malgré les éclaircies, le ressenti sera hivernal sur le nord du pays

Une baisse des températures va à présent s'amorcer pour cette journée de mercredi. Malgré tout, les températures resteront encore supérieures aux normales de saison. Une certaine chaleur devrait d'ailleurs encore se maintenir dans le sud-ouest. Une baisse plus vertigineuse des températures est en revanche prévue à partir de jeudi ! 

30 degrés dans le sud-ouest ! 

L'été n'avait donc pas totalement dit son dernier mot ! Les températures relevées cet après-midi ont été remarquables pour un 19 octobre. Elles étaient toutefois très éloignées des records de chaleur pour un mois d'octobre ! Il a tout de même fait 30 degrés ce mardi après-midi à Aïcirits-Camou-Suhast, Cambo-les-Bains ou Bidache. Le mercure a même affiché 31 degrés à Soorts-Hossegor !

D'autres températures assez chaudes pour la saison ont également été relevées cet après-midi et pas seulement dans le sud-ouest. Si Bordeaux a affiché 26 degrés à l'ombre, Bourges et Guéret ont également affiché 26 degrés ce mardi après-midi. La chaleur est également remontée au nord de la Loire avec 25°C à Angers et au Mans. 25°C ont aussi été relevés à Tarbes ou à Tours. Une température très douce a également été relevée à Paris avec une maximale de 24 degrés. Ces températures se situaient bien souvent entre 6 et 9 degrés au-dessus des normales de saison ! 

À lire aussi :                                                                                               Quelque chose d'étrange envoie des signaux du centre de la galaxie 

Bien que remarquables, ces températures n'étaient en rien exceptionnelles. En effet, elles restent assez éloignées des records de chaleur pour un mois d'octobre ! Ces records de chaleur remontent en réalité au début du mois d'octobre 1985. À cette époque, Dax enregistrait 34.7°C le 2 octobre. Tarbes relevait pour sa part 33.8°C le même jour. À Paris, le record de chaleur pour un mois d'octobre est de 28.9°C (cette valeur a été enregistrée le 1er octobre 2011). 

Vers une chute des températures !

Les températures vont commencer à baisser dès ce mercredi après-midi et perdront souvent 3 à 5 degrés en l'espace de 24 heures. Malgré cette première baisse, elles resteront supérieures aux normales de saison. Les valeurs s'échelonneront de 17°C à Brest à 25°C à Biarritz et Toulouse. Il fera encore 20°C au Mans et à Lyon, 21°C à Paris et 24°C à Paris. 

Une baisse plus franche des températures interviendra jeudi. Le pays retrouvera alors des valeurs de saison avec 13°C à Lille, 15°C à Cherbourg, 16°C à Paris, 17°C à Nantes, 19°C à Lyon et Bordeaux, 21°C à Marseille, 23°C à Bastia et 24°C à Ajaccio. Dans le sud-ouest, certaines villes auront alors perdu près de 10 degrés en seulement 48 heures.

Entre vendredi et samedi, les températures vont encore baisser pour se retrouver cette fois-ci bien en-dessous des normales de saison. La journée la plus fraîche de la semaine sera celle de samedi avec des gelées samedi matin sur la moitié nord. Les températures devraient remonter à partir de dimanche en raison de l'arrivée d'une perturbation par le nord-ouest et le basculement du flux à l'ouest. Des températures "de saison" devraient également nous accompagner la semaine prochaine avec une temps souvent humide sur une large moitié nord du pays.