Week-end de Toussaint : intempéries entre pluies, vent et inondations

Avec le retour des dépressions atlantiques pour terminer le mois d’octobre, ce week-end de la Toussaint s’annonce très agité entre pluies soutenues et parfois intenses, vents forts et risques d’inondations. Des intempéries sont ainsi à craindre dans plusieurs régions.

Une météo agitée va s'installer par l'ouest et le sud du pays avec des pluies abondantes et de fortes rafales de vent.
Une météo agitée va s'installer par l'ouest et le sud du pays avec des pluies abondantes et de fortes rafales de vent.

« Un vrai temps de Toussaint ! » Cette expression, qui prendra tout son sens ce week-end, pourrait même devenir un doux euphémisme en raison des conditions météo qui seront particulièrement agitées. L’anticyclone, qui fait son retour en ce milieu de semaine, va s’effacer dès vendredi, au profit de ces vastes zones de basses pressions qui circuleront entre l’Atlantique Nord, les îles britanniques et la Scandinavie. Parallèlement à cette situation, des minimums dépressionnaires se formeront entre la Péninsule Ibérique et les départements méditerranéens, favorisant la mise en place d’épisodes de fortes précipitations entre les Cévennes et la Côte d’Azur. 

Autre paramètre à surveiller : le vent. Le flux d’ouest à sud-ouest s’annonce, en effet, très dynamique et sera à l’origine d’un net renforcement du vent, essentiellement dans les régions d’une large moitié nord ainsi qu’en vallée du Rhône. Si le risque de tempête semble exclu pour ce week-end prolongé, des coups de vent pourront ponctuellement se produire, notamment au passage des perturbations parfois actives. 

Des cumuls de pluies importants, en particulier au sud-est 

Avec la levée d’un vent marin dans le golfe du Lion, les premières averses se mettront en place entre jeudi et vendredi, principalement sur le relief. Mais c’est au cours de la matinée de samedi que la situation deviendra plus agitée avec le début d’un épisode de fortes pluies durables. Ces précipitations, parfois intenses, persisteront sur les départements cévenols jusqu’en journée de dimanche. Pour l’heure, des cumuls de l’ordre de 100 à 200 mm sont envisagés en 24 heures, localement jusqu’à 250 mm sur le relief gardois et ardéchois. Cet épisode d’intempéries se décalera dimanche vers la région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Météo agitée particulièrement agitée dimanche 31 octobre avec le passage d'un nouveau front pluvio-venteux et de fortes précipitations en Méditerranée.
Météo agitée particulièrement agitée dimanche 31 octobre avec le passage d'un nouveau front pluvio-venteux et de fortes précipitations en Méditerranée.

Si les pluies seront moins persistantes entre la Provence et les Alpes-Maritimes, les intensités seront en revanche nettement plus marquées, si bien que des cumuls conséquents sont possibles en l’espace de quelques heures. Le Var semble être le département où le risque de fortes intempéries est pour l’heure le plus marqué. Entre la matinée de dimanche et le début de nuit suivante, de cumuls supérieurs à 150 mm sont tout à fait possibles, en fonction de la position exacte des minimums dépressionnaires. Dans ces conditions, des crues-éclair et des inondations sont à craindre, un risque à affiner d’ici ce week-end. 

Gare aux coups de vent dans le nord du pays ! 

Dans les autres régions, les pluies seront également de la partie, en apportant malgré tout des cumuls moins conséquents. C’est d’ailleurs essentiellement le vent qui sera à suivre de près en raison de rafales de plus en plus fortes attendues dès vendredi. En début de journée, un premier coup de vent touchera alors les régions de l’ouest avec des bourrasques de secteur sud atteignant 70 km/h dans l’intérieur des terres pendant que les rafales souffleront jusqu’à 90 km/h en bord de Manche. Un nouveau renforcement du vent est attendu en journée de samedi, depuis l’Atlantique jusqu’au nord-est avec cette fois, des valeurs de l’ordre de 100 km/h sur la façade océanique et jusqu’à 80 km/h dans une large moitié nord ainsi qu’en vallée du Rhône

Rebelote pour terminer le mois d’octobre avec un dimanche très ventilé ! Le vent de secteur sud-ouest soufflera dans la plupart des régions, entre 60 et 80 km/h et parfois davantage sur les côtes. Lundi 1er novembre, jour de la Toussaint, sera tout aussi agité, avec le passage d’une énième perturbation pluvieuse accompagné de fortes rafales de vent. C’est ce que l’on appelle vraiment un temps de saison !