Retour de la neige : quelles régions concernées ces prochains jours ?

Alors que l’anticyclone solidement installé depuis 8 jours sur la France connaîtra une petite faiblesse, ce milieu de semaine verra le retour de petites chutes de neige jusqu’en plaine. Le point sur les dernières prévisions.

Une fine pellicule de neige pourrait bien recouvrir plusieurs régions jusqu'en plaine.
Une fine pellicule de neige pourrait bien recouvrir plusieurs régions jusqu'en plaine.

Avec des pressions de l’ordre de 1030 à 1040 hPa en début de semaine, autant dire que le risque de voir des précipitations tomber est absolument nul. La situation va néanmoins sensiblement évoluer ces prochaines heures avec le déplacement des hautes pressions en direction de l’Europe centrale. De cette manière, les baromètres pourront perdre jusqu’à une petite dizaine d’hectopascals, permettant ainsi à quelques gouttes ou flocons de se manifester.

Neige au sol du Massif Central au Grand Est

La dégradation se confirme mais avec des pressions qui resteront largement supérieures à 1013 hPa, ce seuil correspondant à la limite entre contexte dépressionnaire et situation anticyclonique, elle sera très atténuée. Dès ce mercredi matin, quelques gouttes de pluie ou flocons pourront tomber entre le Limousin, l’Auvergne-Rhône-Alpes et le Grand Est. Mais la "véritable" perturbation abordera le nord-ouest dans l’après-midi avec des pluies éparses. Pendant ce temps, quelques bruines ou flocons à nouveau pourront se manifester du sud-ouest à l’est.

En cours de soirée, ladite perturbation poursuivra sa route vers l’est, donnant alors de petites chutes de neige jusqu’en plaine entre l’Auvergne et Lorraine. Mais pas de pagaille en vue sur les routes puisque les cumuls de précipitations seront faibles. Attention toutefois car avec des températures faiblement négatives, cette neige tiendra au sol. Une fine pellicule de l’ordre du centimètre est ainsi attendue et localement jusqu’à 2 ou 3 cm sur les premières hauteurs des Vosges, du Morvan et du Massif Central.

Carte de probabilité de précipitations pour la nuit de mercredi à jeudi.
Carte de probabilité de précipitations pour la nuit de mercredi à jeudi.

Jeudi, le front stagnera entre les Pyrénées et les frontières de l’est, tout en se disloquant et s’atténuant. Ainsi, les flocons de neige virevolteront ici ou là, apportant ponctuellement un léger saupoudrage. Difficile néanmoins d’être très précis tant l’activité de la perturbation sera de plus en plus faible. Le cumul au sol ne dépassera pas le plus souvent le centimètre, localement un peu plus dans le nord-est et en Auvergne avant le retour d’un temps sec à partir de vendredi.

Gare aux chaussées glissantes mercredi et jeudi

Plus que de la neige, c’est du verglas dont il faudra se méfier ces prochains jours en raison des températures devenant fréquemment négatives en cours de nuit, avec des valeurs de l’ordre de -3 à 0°C sous abri. Ainsi, les brouillards et les rares précipitations de ce mercredi pourront déjà rendre les chaussées localement glissantes du sud-ouest jusqu’au nord-est. Mais c’est véritablement pour la soirée de mercredi et la nuit suivante qu’il conviendra d’être particulièrement vigilant.

Les chutes de neige, bien qu’en faibles quantités, tomberont sur des sols froids aux températures inférieures à 0°C. Ainsi, le risque de verglas sera particulièrement marqué dans les régions précédemment citées. Si le réseau principal devrait être traité préventivement, il n’en sera pas forcément de même sur le secondaire, d’où la plus grande prudence recommandée au réveil. Avec le retour du temps sec à l’approche du week-end et avec nettement moins de brouillards matinaux, le risque de verglas diminuera ensuite nettement jusqu’à la fin du mois.