Météo : quelle tendance pour la 2ème quinzaine de juillet ?

Décidément, l'été a été bien timide en cette première quinzaine de juillet, avec un temps souvent humide et frais, notamment sur la moitié nord. Que nous réserve la deuxième quinzaine ? Peut-on enfin espérer le retour du soleil et de la chaleur ?

mer
Au bord de la Méditerranée, le beau temps et la chaleur sont acquis pour la deuxième quinzaine de juillet.

Les vacanciers de la fin juin et de la première quinzaine juillet n'ont vraiment pas eu de chance, tout particulièrement s'ils n'avaient pas choisi la Méditerranée comme lieu de villégiature...

Ce début d'été est marqué par une pluviométrie largement excédentaire, avec des cumuls qui dépassent les 170 mm d'eau depuis le 1er juin à Tours, Rennes ou encore Cognac. A contrario, le temps est au beau fixe en Méditerranée depuis le début de la saison estivale, avec seulement deux petits millimètres d'eau à Ajaccio, ou trois à Nice, le tout sous des températures estivales.

Que va-t-il se passer pour la deuxième moitié du mois de juillet ? L'anticyclone des Açores va-t-il enfin réussir à s'imposer sur la France ? Quelles sont les régions à privilégier pour profiter du soleil ? Éléments de réponse dans cet article.

Franche amélioration après le 14 juillet !

Une goutte froide est actuellement présente sur le sud de l'Allemagne, entraînant de fortes pluies sur le quart nord-est du pays. Ces pluies se poursuivront jeudi, avec de forts cumuls d'eau et des risques de crues sur l'Alsace et la Lorraine. Pendant ce temps, l'anticyclone des Açores se renforce sur l'Atlantique et protégera une grande partie ouest du pays des intempéries.

Vendredi, la goutte froide glissera vers le nord de l'Italie et l'instabilité aura donc tendance à régresser entre les Vosges et les Alpes. La Côte-d'Azur pourrait également être concernée par des averses orageuses en fin de journée de vendredi. En revanche, le soleil sera bien de retour sur la moitié ouest avec des températures enfin en hausse ! On attend par exemple 26°C à Nantes et 27°C à Bordeaux vendredi après-midi.

Cette amélioration se poursuivra pour le week-end, avec un soleil toujours dominant sur une grande moitié ouest. Les nuages seront toujours un peu plus nombreux dans l'est, avec éventuellement une ou deux ondées entre les Vosges et les Alpes. La montée du thermomètre sera généralisée, avec par exemple 30°C à Toulouse et Nantes dimanche. Il fera très chaud en Méditerranée, avec jusqu'à 34°C dans l'arrière pays provençal.

Nouvelle dégradation probable autour du 22 juillet

Les conditions resteront estivales en début de semaine prochaine, avec des températures relativement chaudes et proches des 30°C sur une grande moitié ouest et sud. Néanmoins, à partir du milieu de semaine, une nouvelle goutte froide pourrait se former sur l'Atlantique et devrait traverser la France d'ouest en est. Concrètement, une dégradation orageuse est possible à partir de mercredi ou jeudi, faisant baisser les températures.

Le week-end du 24 et 25 juillet pourrait être assez maussade, notamment sur le nord du pays avec des averses orageuses. Le temps devrait rester sec près de la Méditerranée. Pour la toute fin de mois, la tendance est encore incertaine. Le scénario le plus probable est qu'après un début de semaine encore assez maussade au nord, les hautes pressions devraient finir par regonfler et apporter un temps relativement clément sur les deux tiers sud jusqu'au début du mois d'août.