Météo maussade en France : jusqu'à quand ?

Malgré des accalmies temporaires, ce début d'été laisse à désirer sur une grande partie du pays, avec une succession de gouttes froides et des températures en berne. Peut-on espérer le retour de l'été début août ?

Angers
Le temps va rester bien maussade ce week-end, avec des ondées quasiment partout, excepté en Méditerranée.

Le mois de juillet s'achève comme il a commencé... sous un temps changeant voire maussade sur une grande partie du pays. Au final, sans surprise, la pluviométrie de ce mois est nettement supérieure à la normale à cause des fameuses "gouttes froides" qui se sont succédées et qui ont apporté de fortes précipitations par moments.

Seul le pourtour méditerranéen a échappé à cette humidité excédentaire et a conservé des conditions à peu près estivales durant tout ce premier mois de vacances scolaires.

Que nous réserve la suite ? Les gouttes froides successives vont-elles venir entacher ce début du mois d'août ? Peut-on espérer une amélioration généralisée et surtout durable ? Éléments de réponse dans cet article.

Encore très maussade la semaine prochaine...

Nous restons actuellement sous l'influence d'un courant océanique perturbé, alors que l'anticyclone demeure bloqué vers les Açores. Une vaste zone dépressionnaire centrée sur la Scandinavie nous apporte un vent d'ouest et de l'air humide de l'océan.

Après une brève accalmie jeudi, le temps s'est de nouveau dégradé vendredi par le nord-ouest et le week-end s'annonce globalement maussade. Les ondées concerneront plus principalement les côtes de la Manche et les régions allant des Pyrénées aux Alpes ce samedi, alors que dimanche les trois-quarts nord du pays seront concernés.

La situation ne devrait malheureusement pas beaucoup évoluer la semaine prochaine, pour le début du mois d'août. Le courant océanique devrait se poursuivre une grande partie de la semaine, avec une succession de perturbations. Ces dernières pourraient d'ailleurs être assez actives avec du vent et des orages. Les températures s'annoncent bien inférieures aux normales de saison. Seul le pourtour méditerranéen échappera une nouvelle fois à ce temps automnal.

Plus sec mais toujours frais par la suite ?

Ce temps maussade devrait se poursuivre pour le premier week-end d'août et le début de la semaine suivante, avec des pluies régulières et des températures trop justes pour la saison.

S'il est pratiquement acquis que les 8 à 10 premiers jours du mois d'août se passeront sous l'influence du courant océanique, les modèles de prévision montrent qu'un changement pourrait commencer à se dessiner à partir de la deuxième semaine du mois.

Les précipitations pourraient devenir plus rares, en lien avec l'extension des hautes pressions vers l'Europe de l'Ouest. Les températures pourraient alors en profiter pour retrouver des niveaux de saison, mais probablement pas plus. Les minimales pourraient même rester en-dessous des normales, avec des nuits parfois bien fraîches. Les maximales se situeraient autour de 25°C.

La deuxième quinzaine du mois d'août pourrait donc être la plus belle période de l'été, grâce à un temps sec bien qu'encore un peu frais. Il faut toutefois prendre ce scénario avec beaucoup de prudence, d'autres améliorations s'étaient dessinées en amont cet été et n'ont finalement jamais vu le jour...