Fort risque de neige en plaine la semaine prochaine

Un froid humide va concerner la France la semaine prochaine, avec à la clé des chutes de neige probablement jusqu'en plaine. Explications dans cet article.

Clément Meirone Clément Meirone 19 Janv 2019 - 00:51 UTC
neige
Un épisode neigeux relativement important pourrait avoir lieu mardi sur la France.

Déjà ce week-end revêt des allures hivernales sur notre pays, avec un petit décrochage faiblement neigeux et verglaçant ce samedi, de la Normandie aux Hauts-de-France, en passant par l'ouest du bassin parisien. Gare aux chaussées glissantes si vous devez circuler dans ces régions. En parallèle, les gelées étaient sévères ce samedi matin sur le nord-est, avec jusqu'à -9 degrés à Colmar et -7 degrés à Reims.

Dimanche, il neigera à basse altitude sur les Vosges, le Jura et le massif Central. Des flocons pourraient même s'aventurer jusqu'en plaine, entre la Bourgogne et l'Alsace, le tout sous des températures à peine positives l'après-midi.

Risque de neige en plaine mardi

A partir de lundi, le froid va encore s'accentuer avec de fortes gelées sur le nord-est du pays. Il devrait faire aux alentours de -5 degrés dans les vallées du Grand-Est le matin. Partout en France, on se situera environ 3 à 5 degrés sous les normales de saison.

L'hiver se renforcera encore davantage à partir de mardi. Une perturbation assez active en provenance des îles britanniques devrait plonger sur la France en début de journée. Si elle donnera de la pluie sur les côtes de la Manche, en entrant à l'intérieur des terres, la neige devrait prendre le relai.

Il est encore un peu tôt pour donner plus de détails sur cette perturbation pluvio-neigeuse, mais les chutes de neige pourraient concerner un grand nombre de régions, notamment des Ardennes au Massif central. Une vigilance sera probablement lancée à l'occasion, même si les incertitudes restent grandes à l'heure actuelle, étant donné que la prévision se joue au degré près.

Poursuite de conditions hivernales ensuite

Par la suite, la France devrait rester sous l'influence de basses pressions en milieu et fin de semaine. Côté températures, le froid devrait s'accentuer avec de sévères gelées matinales, et un dégel plus du tout garanti, notamment sur les régions de l'est et les zones enneigées.

D'autres chutes de neige semblent possibles d'ici au week-end, mais il est encore trop tôt pour les cibler avec certitude. Une chose est sûre, la neige ne manquera pas en montagne où les quantités pourront même être très importantes par endroits.

Ce temps très hivernal pourrait persister un certain temps, probablement jusqu'à la fin du mois. Les prévisions saisonnières envisagent un début de mois de février assez froid.

Publicité