Une énorme et surprenante comète approche à grands pas du Soleil

2014 UN271 est une gigantesque comète découverte il y a quelques années et qui passera relativement près de notre planète d'ici 2031. Mais faut-il s'inquiéter ?

2014 UN271 est une comète gigantesque qui, dans son orbite de 600 000 ans, se retrouvera au périhélie en 2031.
2014 UN271 est une comète gigantesque qui, dans son orbite de 600 000 ans, se retrouvera au périhélie en 2031.

2014 UN271 est une « nouvelle » découverte qui a déconcerté les astronomes. C'est une roche spatiale trop grosse pour être considérée comme une comète mais trop petite pour être une planète (certains la considèrent comme un planétoïde). L'orbite de cette mégacomète a environ 600 000 ans et, bien qu'à l'échelle humaine nous en soyons encore loin, au début de 2031, le périhélie se produira.

Comment l'UN271 2014 a-t-il été découvert ?

Au-delà de la ceinture de Kuiper (dans le système solaire extérieur) se trouve une vaste zone inexplorée remplie d'objets spatiaux glacés de toutes sortes. Un échantillon de toute cette richesse cachée qui est hors de notre portée est la récente découverte de l'UN271. L'objet rocheux a été aperçu pour la première fois en 2014, lors de la campagne d'observation DES qui s'est terminée en 2019.

DES (Dark Energy Camera) est une étude axée sur l'analyse de l'énergie noire à l'aide du télescope de 4 mètres, situé à l'Observatoire interaméricain de Cerro Tololo dans les Andes chiliennes. Ce télescope observe de larges zones du ciel à la fois dans le canal visible et dans l'infrarouge.

Après avoir terminé la campagne, les astronomes Pedro Bernardinelli et Gary Bernstein ont découvert la taille et l'orbite de ce gigantesque objet spatial, après avoir collecté les données obtenues par DES. À leur grande surprise, ils ont vu qu'il a un diamètre compris entre 100 et 300 kilomètres, et qu'il passera par son périhélie (son point le plus proche du Soleil) au début de l'année 2031.

Un grand pas pour la science

Un objet de ces dimensions n'est pas une simple comète, ni un centaure (c'est ce qu'ils appellent des objets avec des orbites situées entre Jupiter et Neptune). L'étude d'un objet de glace et de roche présentant ces caractéristiques est une occasion unique d'obtenir des informations précieuses qui peuvent nous aider à mieux comprendre le processus de formation du système solaire.

Pour l'étudier encore plus, il est nécessaire qu'une agence spatiale s'avance, car ce serait une mission très coûteuse, avec un lanceur très puissant et une petite sonde. Avec nos capacités technologiques, la sonde pourrait survoler 2014 UN271 en 2033, deux ans après le périhélie. Pour le moment, aucune mission n'est en cours de développement.

10 fois plus gros que la météorite qui a éteint les dinosaures

Si vous considérez que la météorite qui a anéanti les dinosaures avait 10 kilomètres de diamètre, 2014 UN271 serait capable d'anéantir notre civilisation, et elle pourrait aussi stériliser complètement la Terre. Heureusement, c'est de la science-fiction, et pour l'instant il n'y a aucune raison de s'inquiéter, même s'il faudra être vigilant au cas où…