Météo hivernale la semaine prochaine mais pas de vague de froid !

Dans un flux de secteur nord-est, des températures plus hivernales vont s'imposer cette semaine sur le pays. Pour autant, on ne parle pas de vague de froid mais de températures hivernales tout à fait classiques pour un mois de janvier.

Marc Hay Marc Hay 19 Janv 2020 - 02:00 UTC
Froid strasbourg
Météo hivernale pour ces prochains jours avec des températures généralement de saison.

Alors qu'un puissant anticyclone va venir se positionner sur les Îles Britanniques, le flux va progressivement basculer au secteur nord-est. Dans ce contexte, les températures vont baisser en début de semaine prochaine avec des valeurs parfois légèrement en-dessous des normales de saison. Le vent de secteur nord-est sera également sensible ce qui accentuera la sensation de froid. Des intempéries sont à redouter sur les régions méridionales, notamment sur le Roussillon et la Corse. Par ailleurs, d'abondantes chutes de neige sont attendues sur la partie est de la barrière pyrénéenne.

Retour de gelées quasi-généralisées

Si la semaine prochaine s'annonce hivernale avec des gelées quasi-généralisées, les températures sont d'ores et déjà orientées à la baisse en ce dimanche matin avec quelques petites gelées : -4°C à Grenoble, -2°C à Mulhouse, -1°C à Nancy, Reims et Aurillac et 0°C à Besançon, Auch et Tarbes. Les minimales baisseront à nouveau demain matin avec des gelées plus répandues et une vent de secteur nord-est plus sensible qui accentuera la sensation de froid. Lundi matin, les thermomètres devraient afficher -5°C à Grenoble, -3°C à Tarbes et Auch, -2°C à Toulouse et -1°C à Nancy, Langres et Reims. Là où les températures seront négatives et avec un vent de secteur nord-est proche de 50 km/h, le ressenti pourra parfois être proche des -10 à -12.

Si ces températures s'annoncent beaucoup plus hivernales que celles mesurées durant cette première partie de l'hiver météorologique, on ne parle pas pour autant de vague de froid. Pour parler de vague de froid, il faudrait que la France connaisse des températures négatives à la fois la nuit et le jour pendant plusieurs jours. Dans le contexte de la semaine prochaine, les températures devraient repasser dans le positif l'après-midi avec des maximales souvent proches ou légèrement en-dessous des normales saisonnières (notamment mardi). On parlera donc d'une simple parenthèse hivernale avec des températures de saison.

Des intempéries dans le sud

Si les conditions météorologiques s'annoncent très calmes et souvent ensoleillées sur la plupart des régions (après toutefois la dissipation des brouillards et nuages bas matinaux), des intempéries vont toucher la partie sud du pays, notamment les Pyrénées, le Roussillon et la Corse. Lundi, de fortes pluies toucheront le Roussillon et d'abondantes chutes de neige tomberont sur l'est des Pyrénées dès 400 mètres d'altitude. De fortes pluies toucheront également la partie orientale de la Corse.

Mardi, les fortes pluies se maintiendront sur le Roussillon et la partie est de la Corse. Des chutes de neige abondantes continueront de toucher l'est des Pyrénées. Selon les dernières modélisations, les cumuls de neige pourraient localement dépasser les 2 mètres sur l'est des Pyrénées au-dessus de 1600 mètres d'ici à jeudi prochain. L'instabilité pourrait se maintenir sur ces mêmes régions pour les journées de mercredi et de jeudi. À partir de vendredi prochain, l'instabilité gagnera l'ensemble du pays et les températures remonteront pour repasser légèrement au-dessus des normales de saison.

Publicité