Confinement n°2 en France : un samedi printanier et plus que doux !

Alors qu'un nouveau confinement (certes allégé par rapport au printemps) a été décrété sur la France, l'histoire semble se répéter d'un point de vue météorologique, avec le retour de la douceur et du beau temps... comme ce fut le cas en mars dernier.

vignes Alsace
Le week-end de la Toussaint sera particulièrement doux, avec du soleil, excepté peut-être le long de la Manche.

Il faut être honnête, la météo n'est pas très sympa avec nous. Alors que face à la propagation rapide du virus, le Président de la République a annoncé mercredi soir un reconfinement du pays, certes plus léger qu'au printemps, l'histoire se répète côté météo.

Comme pour le premier confinement, c'est un temps plutôt clément qui nous attend dans les prochains jours, avec des températures particulièrement élevées pour la saison. Cette situation va-t-elle perdurer dans le temps ? Toutes les régions seront-elles logées à la même enseigne ? Éléments de réponse.

Amélioration par le sud et montée des températures

Cette embellie n'est pas vraiment flagrante ce jeudi, surtout si vous êtes dans le nord du pays. Des pluies résiduelles touchent toujours les Hauts-de-France, et les éclaircies ne concernent que l'extrême sud, entre les Pyrénées et le sud des Alpes. Néanmoins la montée des températures devient de plus en plus palpable, avec des températures maximales qui dépasseront les 15°C cet après-midi sur une large moitié ouest et sud.

Vendredi, l'amélioration se poursuivra, en lien avec l'arrivée des hautes pressions par le sud. Le temps sera calme et bien ensoleillé partout au sud de la Loire. Au nord, des grisailles seront présentes en matinée, et tendront petit à petit à s'effacer durant la journée. La douceur montera encore d'un cran, avec une vingtaine de degrés l'après-midi entre la Nouvelle-Aquitaine, l'Occitanie et la Côte d'Azur.

Très grande douceur pour le week-end !

La plus belle journée de cette période sera sans doute samedi. Un franc et large soleil devrait s'imposer tout au long de la journée, avec sans doute un peu plus de nuages sur la Bretagne, en lien avec l'arrivée d'un petit front sur le nord-ouest pour dimanche. Le fait marquant sera surtout la grande douceur qui s'imposera sur les trois-quarts du pays. On attend samedi après-midi, 20°C à Paris et Bourges, 22°C à Bordeaux, et 23°C localement dans l'intérieur des Landes.

Cette douceur se poursuivra et s'accentuera même dimanche pour la Toussaint, avec des pointes possibles à 24°C dans la région Nouvelle-Aquitaine ! Sur le nord du pays, le retour des nuages n'empêchera pas le mercure de grimper aux alentours des 18°C, notamment autour du bassin parisien ainsi qu'en Alsace. Sur les côtes de la Manche, il faut en revanche s'attendre à un peu de pluie ainsi que du vent.

Pour la suite, une dégradation devrait finir par entrer plus largement sur le pays entre lundi et mardi. Une grande douceur devrait persister lundi sur une large moitié est, suivie par une dégringolade des températures après le passage de la perturbation mardi. Cela ne pourrait être que temporaire, les modèles étant en effet plutôt partisans d'un début novembre doux et calme, pas forcément l'idéal quand la règle est de rester chez soi...