StoreWindows10

Italie : des dégâts et des blessés après le passage de deux tornades

Le centre et le sud de l'Italie ont été frappés par de violents orages au cours de la journée de mardi. A leur passage, d'intenses pluies et surtout deux tornades se sont développées et ont provoqué de nombreux dégâts. Plusieurs personnes ont également été blessées, en particulier dans la région des Pouilles.

Guillaume Woznica Guillaume Woznica 20 Nov 2018 - 20:32 UTC

Après un court répit mi-novembre, l'Italie a subi de nouvelles intempéries au cours de la journée de mardi. Le phénomène le plus impressionnant a touché la région de Cutro, en Calabre. Une trombe s'est formée au large du littoral du sud-est avant de pénétrer à l'intérieur sur plusieurs dizaines de kilomètres, d'où sa requalification en "tornade" (voir la vidéo). Conséquence de ce tourbillon de vents violents, un train qui circulait à proximité de la gare de Roccabernarda a vu plusieurs de ses fenêtres exploser, blessant légèrement plusieurs passagers.

Elle s'est également accompagnée de fortes pluies qui ont apporté des cumuls de l'ordre de 100 mm en moins de 3h, occasionnant des inondations dans plusieurs localités et notamment à Botricello. Un autre cas de tornade a été observé dans le secteur de Taurisano, dans la région du Salentino. Plusieurs arbres ont été arrachés à son passage, occasionnant le déraillement d'un train qui n'avait pas de passager à ce moment-là. Face à de telles conditions météo, sept régions avaient été placées en alerte orange, de nombreuses écoles de Sardaigne et de la région de Naples sont ainsi restées fermées toute la journée.

Plus au nord, c'est la bora, un puissant vent de nord-est, qui s'est levée avec des rafales proches de 100 km/h. Dans le même temps, de nouvelles inondations ont touché Venise, sans atteindre néanmoins le niveau remarquable de la fin du mois d'octobre. Enfin, d'abondantes chutes de neige ont touché les Apennins jusqu'à basse altitude. Avec la remontée des températures de la fin de semaine, la limite pluie-neige remontera vers 2000 m d'altitude.

Publicité