tameteo.com

Il y a un an, nous vivions la plus grande éruption du XXIème siècle !

Il y a un an, le volcan Hunga Tonga entrait en éruption. Les matières volcaniques ont été propulsées dans un rayon de 58 kilomètres. L'éruption a provoqué un tsunami de 15 mètres !

Eruption Volcan Hunga Tonga
L'archipel des Tonga, dans l'océan Pacifique, a été complètement dévasté suite à l'éruption volcanique sous-marine la plus intense du XXIème siècle.

L'éruption du volcan Hunga Tonga a marqué l'histoire du XXIème siècle par son intensité. Fin décembre 2021, l'activité de ce volcan tongien s'est accentuée. Mais la réelle éruption volcanique a commencé le 15 janvier 2022. Elle a généré des ondes de chocs atmosphériques et des vagues de tsunami qui ont traversé la planète entière.

L'éruption a également provoqué un énorme panache de vapeur d'eau qui s'est envolé dans la stratosphère terrestre, de quoi remplir 58 000 piscines olympiques ! Grâce au satellite d'observation de la mission Aeolus mis en place par l'Agence Spatiale Européenne (ESA), des données ont été collectées avant, pendant et après l'éruption.

"En ajustant légèrement la portée du satellite, ajoutée à sa couverture mondiale, nos collègues du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme ont pu suivre le transport de ce panache alors qu'il se déplaçait vers l'ouest en temps quasi réel. Grâce à la sensibilité d'Aeolus aux particules volcaniques, il a été possible d'en voir les effets même quelques mois plus tard", révèle Tommaso Parrinello de l'ESA.

Grâce à une combinaison de données satellitaires (dont celles d'Aeolus) et d'observation au sol, une équipe de scientifiques a découvert qu'à cause de l'altitude extrême, le panache volcanique a le tour de la Terre en seulement une semaine ! Et il lui aura fallu 3 mois pour se disperser d'un pôle à l'autre.

Suite à l'éruption, la masse d'eau stratosphérique mondiale a augmenté de 13% (par rapport aux niveaux climatologiques) et la charge d'aérosols stratosphériques a été multiplié par 5 ! C'est la charge la plus élevée de ces 30 dernières années.

L'ampleur des perturbations stratosphériques mondiales et la nature de cette catastrophe, classe l'éruption de Hunga Tonga parmi les événements naturels les plus remarquables de l'ère de l'observation moderne. Le phénomène continue à susciter l'intérêt des spécialistes, même un an plus tard. L'artiste Jamie Perera a même recréé le son de l'éruption volcanique sous-marine.

À partir des signaux d'intensité du vent et en utilisant un échantillon audio de l'une des ondes de choc, l'auditeur peut entendre l'éruption du volcan tongien ainsi que le panache de poussières provoqué lorsqu'il atteint son sommet le plus haut, soit plus de 20,5 km. L'objectif artistique de cet audio est d'évoquer le paysage d'un autre monde de Hunga Tonga et des autres volcans.