France : plus de 35 degrés dans le sud-ouest en mai !

Un nouveau triste record pour la France ! La France a enregistré hier après-midi une maximale supérieure à 35 degrés dans les Pyrénées-Atlantiques, du jamais vu aussi tôt dans l'année !

Record
Nouveau record de chaleur hier après-midi : 35.4°C à Cambo-les-Bains.

Sous un soleil de plomb, des températures anormalement élevées et localement plus de 15 degrés au-dessus des normales saisonnières ont été enregistrées hier après-midi dans le sud-ouest du pays. C'est à Cambo-les-Bains dans le département des Pyrénées-Atlantiques qu'il a fait le plus chaud hier après-midi avec une maximale incroyable de 35.4°C à l'ombre. Il s'agit des 35 degrés fiables les plus précoces jamais enregistrés en France.

Gros coup de chaud dans le sud-ouest !

D'autres températures remarquablement élevées ont été mesurées hier après-midi dans le sud-ouest. La ville de Biarritz a par exemple mesuré une température maximale de 31.9°C alors qu'en moyenne, les premiers 30 degrés interviennent à Biarritz à la fin du mois de mai. Preuve que les températures ont été exceptionnellement chaudes hier après-midi dans le sud-ouest, la station météo de l'Observatoire du Pic du Midi dans les Hautes-Pyrénées (située à 2800 mètres d'altitude) a enregistré une température de 13.4°C.

Ce coup de chaud aura été en réalité très bref puisqu'une baisse très importante des températures est attendue cet après-midi dans les régions du sud-ouest. Les valeurs maximales perdront localement plus de 10 degrés avec seulement 23°C à Tarbes et Biarritz cet après-midi contre quasiment 32 degrés hier après-midi à Biarritz.

Beau temps, jusqu'à quand ?

Après un lundi estival dans le sud de la France, cette journée de mardi s'annonce assez chaotique sur les régions situées au nord de la Loire avec des averses localement orageuses en journée. Le beau temps s'installera de nouveau et de manière assez durable entre mercredi et vendredi avec des conditions souvent ensoleillées et des températures assez élevées pour la saison. La journée de vendredi sera la plus chaude de la semaine avec des maximales dépassant souvent les 25 degrés sur la plupart des régions.

Une nouvelle dégradation devrait se mettre en place pour le week-end avec des pluies parfois orageuses sur la plupart des régions. À partir de dimanche, le flux pourrait basculer progressivement au secteur nord avec une baisse très sensible des températures. À l'horizon du lundi 11 mai (date du déconfinement en France), c'est un temps froid et humide qui est envisagé avec des températures aux allures hivernales sur le nord du pays.