Ce week-end : fortes pluies et vent dans le sud-est

Pour votre prochain week-end, le temps restera perturbé avec de fortes pluies sur les régions méditerranéennes.

Virginie Hilssone Virginie Hilssone 22 Nov 2019 - 04:00 UTC
Les pluies orageuses vont rythmer la journée de samedi dans le sud-est.
Les pluies orageuses vont rythmer la journée de samedi dans le sud-est.

Les conditions météo s’annoncent perturbées ce week-end notamment dans le sud. La dépression sur le proche atlantique à l’origine de ces intempéries devrait en effet s’isoler en méditerranée : ainsi, la journée de samedi sera la plus à risque entre les Cévennes et les Alpes-Maritimes avec un épisode de fortes pluies et du vent fort qui fait craindre quelques inondations. Une accalmie devrait s’opérer à compter de dimanche.

Samedi : fortes pluies dans le sud-est

L’ épisode méditerranéen débuté quelques jours auparavant pourrait être marqué samedi entre les Cévennes et le Haut-Var où la situation pourrait devenir préoccupante compte tenu de l’état saturé d’eau des sols. Facteur aggravant, la fonte des neiges présentes sur le relief cévenol après le récent coup de froid pourrait faire monter les cumuls d’eau, qui devrait atteindre les 100 à 150 mm de façon généralisée de l'Hérault aux Alpes-Maritimes, jusqu'à 300 mm sur les Cévennes ardéchoises (équivalent d’1 à 2 mois de précipitations). Une forte réaction de l'Hérault, du Gard, du Gardon, de l'Ardèche ou de la Cèze est à craindre.

Un fort coup vent est aussi attendu dans le golfe de Gascogne, avec des rafales qui pourraient aller jusqu'à 100 km/h, accompagnées de nouvelles précipitations qui maintiendront l'Adour ou la Midouze à des niveaux très élevés. Du côté des températures, celle-ci amorceront une hausse avec des maximales qui seront légèrement supérieures aux moyennes de saison, souvent comprises de 10 à 15°C de façon homogène.

Dimanche : un temps plus calme

Dimanche, la dépression responsable des intempéries se décalera vers l'Italie et le temps sera à l'accalmie. A l'arrière, le temps sera toujours nuageux et même venté dans le nord-ouest mais globalement le temps sera à l'assèchement, avec des températures de saison, voire légèrement au-dessus des normales même si le ressenti ne sera pas forcément agréable.

Pour la semaine prochaine, c'est un flux de sud-ouest à tendance dépressionnaire qui sera d'actualité. Les perturbations continueront à balayer l'hexagone, au rythme d'une par jour, avec cette fois davantage d'activité sur les régions du nord.

Publicité