Improbable et pourtant, les ouragans ont des effets positifs !

En tant qu'êtres humains, nous avons du mal à croire que les ouragans, comme Eta, ont un quelconque avantage. Ils sont dévastateurs et destructeurs mais, d'un point de vue météorologique, les ouragans ne sont pas si mauvais, voulez-vous savoir pourquoi ?

Ouragan
Image de l'ouragan Florence des caméras de la NASA. Florence était un cyclone tropical de catégorie 4 au-dessus de l'océan Atlantique.

Les ouragans sont des cyclones tropicaux, c'est-à-dire des systèmes de tempêtes caractérisés par une circulation fermée autour d'un centre de basses pressions, qui se nourrissent de l'air chaud et humide disponible sur les océans tropicaux. Dans le passé, ces tempêtes sont arrivées par surprise et ont tué des milliers de personnes. L'ignorance à leur sujet et le peu de prévention ont augmenté les catastrophes : inondations côtières et vents qui dépassent souvent les 120 kilomètres à l'heure.

Ouragans, prévisions et changement climatique

Lors d'un ouragan, alors que la tempête est créée et alimentée, une colonne d'air chaud est confinée, permettant la gestation de nuages puissants qui sont alimentés par l'océan chaud. Ce processus, toujours lié à des températures assez élevées, transforme un vortex humide en cyclone tropical.

Par exemple, la majeure partie des ouragans dans l'Atlantique proviennent de "tourbillons" de nébulosité qui se déplacent vers l'ouest du continent africain et qui, en fonction de leur intensité et d'autres facteurs environnementaux, peuvent devenir des cyclones tropicaux. Pour cette raison, les prévisions météorologiques numériques peuvent servir à atténuer les effets mortels d'un cyclone potentiel, à condition que les mesures nécessaires soient prises pour réduire les risques de catastrophe.

L'intensité des ouragans semble augmenter en raison du réchauffement climatique. Les températures de l'eau de mer sont de plus en plus élevées et contribuent au renforcement de ces systèmes.
Un ouragan et un typhon (ils ont la même nature) présentent généralement des vagues rotatives surprenantes qui produisent de fortes pluies et tournent autour de l'œil du cyclone. Certaines études scientifiques suggèrent que l'intensité des cyclones tropicaux pourrait augmenter car, en raison du changement climatique, les températures de surface de la mer sont plus élevées et, d'une certaine manière, par effet de rebond, contribuent au renforcement de ces systèmes cycloniques.

Les avantages d'un ouragan

Le passage des ouragans nous montre à quel point ils peuvent être puissants et dévastateurs. Un panorama de la destruction et de la mort que l'on voit souvent aux informations. Bien que cela puisse sembler impossible ou difficile à croire, certains cyclones tropicaux peuvent avoir des effets positifs sur les terres et dans les océans. Par exemple: ils apportent des pluies dans les zones de sécheresse, augmentent le débit des rivières et des ruisseaux entraînant les déchets, rechargent les aquifères, aident à l'équilibre thermique dans les océans et entraînent les nutriments dans la mer.

L'un des plus importants est l'équilibre thermique. Les gaz à effet de serre s'ajoutent aux facteurs naturels pour provoquer une augmentation de la température des océans et la nature semble se protéger des ouragans. De manière générale, les cyclones tropicaux agissent comme le système de refroidissement de la planète et aident à réguler la température de la Terre. Selon les données d'un satellite de la NASA, en 2005, les ouragans Katrina et Rita ont refroidi les eaux jusqu'à 4°C sur la trajectoire des ouragans.

Les cyclones régulent la température de l'eau de mer, apportent des pluies dans les zones de sécheresse et renouvellent les eaux de surface et souterraines.

Le passage d'un ouragan dans une zone à forte densité de forêt, peut avoir un impact similaire à celui des incendies. Dans les zones forestières, les vents violents provoquent la chute des arbres malades ou faibles, contribuant au processus de renouvellement de la forêt. Ils aident également les pluies à atteindre les zones où elles sont normalement plus rares. Les ouragans augmentent le débit des rivières et aident également à nettoyer les déchets des eaux de surface et souterraines et des eaux stagnantes.