tameteo.com

Évènements astronomiques en mars : lune de ver, météorites et équinoxe

De nombreux phénomènes sont à ne pas manquer pendant ce mois de mars astronomique ! L'équinoxe d'automne et la lune de ver seront les vedettes du mois, mais il y a de nombreux autres évènements. Ce sera un bon mois pour observer les planètes en conjonction et détecter les objets de l'espace lointain.

astronomie
Ce mois est rempli d'événements astronomiques étonnants, de plusieurs conjonctions planétaires au premier équinoxe de l'année.

Les meilleures nuits pour observer le ciel au cours du mois de mars sont celles qui précèdent la Nouvelle Lune et pendant la Nouvelle Lune : cette phase sera atteinte le 2 mars à 17:34 UTC. Mars et Pluton seront en conjonction le lendemain : il est recommandé de sortir une jumelle ou un télescope pour observer cette belle danse dans laquelle les deux objets semblent "ensemble" et se déplacent dans la même direction. Pour les repérer, il suffit de regarder vers l'horizon oriental dans les heures qui précèdent le lever du soleil : lorsque Mars se lève, Pluton sera tout près. Une autre conjonction nous visitera le 5 mars - au cas où vous auriez manqué la première - mais cette fois, Vénus défilera à côté de Pluton.

Le 8 mars, la constellation des Pléiades apparaîtra à environ 5 degrés à droite du croissant de Lune, rapporte la NASA. En outre, entre la nuit du 12 et l'aube du dimanche 13, l'étoile brillante Pollux apparaîtra à proximité de la phase de croissant de la Lune.

Le pic d'une pluie d'étoiles inhabituelle se produira le 14 mars : la Gamma Normid de l'hémisphère sud, qui se déroule du 25 février au 28 mars. La nuit de l'activité maximale (14), on pourra observer jusqu'à six météores par heure !

Pour les amateurs intrépides, des surprises les attendent.

Si vous voulez avoir une perspective ambitieuse de l'espace lointain, un célèbre marathon appelé "Marathon Messier" propose de détecter les 110 objets Messier en une seule nuit. Les objets de Messier sont une collection d'objets de l'espace profond catalogués par l'astronome français Charles Messier dans le "Catalogue des nébuleuses et des amas d'étoiles", publié en 1771.

La période optimale de l'année pour l'explorer se situe généralement pendant les nuits de nouvelle lune de mars et d'avril : en 2022, le 2 mars et le 1er avril seront les deux occasions de " courir " ce marathon. Un télescope ou des jumelles, le bon emplacement et le choix de la nuit seront essentiels pour les amateurs qui osent : un guide du marathon peut également être utile.

Pleine lune et premier équinoxe de l'année

La lune de ver (phase complète) se lèvera le 18 mars. Elle doit son nom aux vers qui émergent lorsque le sol se réchauffe et qui servent de nourriture aux oiseaux. Dans l'hémisphère nord, c'est le début du printemps, et cet événement se produit donc avec le changement de saison.

équinoxe de mars
Lors de l'équinoxe, l'axe de la Terre est perpendiculaire aux rayons du Soleil. Source : timeanddate.com

Enfin, le 20 mars à 15 h 33 UTC, l'automne astronomique arrive dans l'hémisphère sud (le printemps dans l'hémisphère nord). Contrairement à l'automne météorologique, qui commence le premier jour de mars, le début astronomique de cette saison est défini par le premier équinoxe de l'année, c'est-à-dire le moment où le Soleil traverse l'équateur céleste du sud au nord.

Que se passe-t-il pendant un équinoxe ? L'axe de la Terre étant perpendiculaire aux rayons du Soleil, toutes les régions de la Terre reçoivent approximativement le même nombre d'heures d'ensoleillement. La nuit et le jour sont donc, en principe, de même durée partout dans le monde. Bon début de printemps à nos lecteurs !