Météo : fortes pluies et inondations avant un brutal refroidissement !

Des perturbations très actives vont défiler cette semaine les unes après les autres sur la France. Dans ce contexte, les inondations devraient se multiplier au cours des prochains jours un peu partout en France. Un refroidissement assez brutal est toujours prévu pour la fin de semaine !


Crue Seine
Le niveau de la Seine n'est plus très loin des 4 mètres en ce 1er février 2021.

Si vous habitez le sud-ouest de la France, vous avez sans doute pu constater que l'hiver que nous connaissons est particulièrement pluvieux. D'ailleurs, dans certaines villes du sud-ouest, les pluies sont plus que conséquentes ! À Dax par exemple, il est tombé depuis le 1er décembre dernier plus de 600 millimètres alors que la normale saisonnière (entre décembre et fin février) est de 320 millimètres. Dax pourrait d'ici à la fin du mois enregistrer son hiver le plus arrosé depuis le début des relevés.

D'une manière générale, c'est tout le pays qui est copieusement arrosé depuis le 1er décembre dernier. À Paris, le cumul atteint les 200 millimètres depuis le 1er décembre dernier alors que la normale pour les mois de décembre, janvier et février réunis est de 150 millimètres. Lyon affiche pour sa part plus de 220 millimètres (pour une normale de 150 millimètres sur l'ensemble de l'hiver météorologique).

Encore de la pluie !

Le ciel est gris ce matin sur la quasi-totalité du pays. Seules quelques très timides éclaircies parviennent à percer autour de la Méditerranée. D'une manière générale, le temps reste très pluvieux sur les régions situées au sud de la Loire. Sur le nord-est, les pluies sont plus faibles mais le ciel reste couvert. Le vent reste très sensible dans le sud-ouest avec des rafales proches de 90 à 100 km/h. Le risque d'avalanches reste toujours très élevé sur le Massif central, le nord des Alpes et le Jura.

Cet après-midi, les conditions météorologiques resteront très dégradées avec des pluies parfois fortes et de la neige sur les Pyrénées, le Massif central, les Alpes et la montagne corse. Les pluies seront moins fortes sur les régions situées au nord de la Seine. Si la Corse devrait conserver un temps maussade tout au long de la journée, le pourtour méditerranéen devrait voir une amélioration cet après-midi avec le retour de quelques éclaircies.

Les températures restent très douces et supérieures aux normales de saison

Les températures restent douces pour la saison et sont bien souvent orientées à la hausse en ce début de semaine. Ce matin, les valeurs sont positives partout et s'échelonnent de 4°C à Lille à 12°C à Ajaccio et Perpignan. Cet après-midi, les valeurs oscilleront entre 6°C à Lille et 16°C à Perpignan, Montpellier et Toulon.

Un défilé de perturbations !

Mardi, le temps restera agité sur une large partie du pays avec des pluies au nord d'une ligne Bordeaux-Lyon. Le temps sera plus clément au sud de la Garonne avec un ciel voilé. Le beau temps sera d'actualité autour de la Méditerranée. Si la journée de mercredi s'annonce printanière sur le sud du pays, la moitié nord sera concernée par un temps à nouveau humide avec des pluies plus soutenues au nord de la Seine. La douceur sera toujours d'actualité qu'il pleuve ou qu'il fasse beau avec une moyenne de 14°C au nord et 17°C dans le sud avec des pointes plus que probables à 20°C au pied des Pyrénées.

Jeudi, des pluies s'installeront à la mi-journée entre le Poitou, l'Aquitaine et le nord-est. Au nord de la Loire, le ciel restera chargé avec quelques averses. De belles éclaircies se maintiendront entre les Pyrénées, les Alpes et la Côte d'Azur. Des entrées maritimes devraient toutefois s'inviter autour du Languedoc-Roussillon. Vendredi, quelques pluies faibles sont attendues entre le sud-ouest et le nord-est. Un temps plus ensoleillé est toujours prévu entre les Alpes, la Côte d'Azur et la Corse.

À partir du week-end prochain, le flux pourrait progressivement basculer au secteur nord-est avec une nette baisse des températures à la clef. Si le temps pourrait rester pluvieux entre le sud-ouest et le nord-est, c'est tout de même un temps de plus en plus sec qui devrait s'imposer par le nord du pays. À l'horizon de dimanche prochain, les températures pourraient repasser très légèrement sous les normales de saison.