Seine à Paris : des inondations et des projections pessimistes !

La Seine déborde de plus en plus à Paris et le niveau du fleuve devrait poursuivre sa hausse ces prochaines heures. Les premières inondations sont visibles dans la capitale et des fermetures de voies à la circulation sont malheureusement envisagées pour les jours à venir.


La Seine déborde
La Seine déborde à Paris et quelques voies à la circulation pourraient être fermées ces prochains jours.

C'est la deuxième alerte dans la capitale en l'espace de quelques jours. Les fortes pluies de ces derniers jours et celles encore à venir font craindre une hausse importante du niveau de la Seine. Il y a déjà quelques jours (vers le 25 janvier), le niveau du fleuve avait atteint les 3,30 mètres. Alors qu'une très légère baisse s'est ensuite amorcée, voilà que le niveau du fleuve repart à la hausse depuis le 29 janvier dans la capitale.

Plus de 4 mètres ?

Il est vrai que la hausse du fleuve qui s'est amorcée il y a quelques heures a de quoi surprendre. Il s'agit en effet d'une hausse assez rapide et qui a déjà des répercussions concrètes dans la capitale (notamment en matière de circulation). Alors que le niveau du fleuve se situait à 2,91 mètres le 28 janvier dernier à 23 heures, le niveau du fleuve se situait hier soir à 3,69 mètres peu après 20 heures. Le niveau du fleuve a donc pris près de 80 centimètres en l'espace de deux jours seulement.
Selon Vigicrues, cette hausse va se poursuivre durant ces prochains jours en raison des nombreux passages pluvieux attendus. Les dernières prévisions montrent que 40 à 60 millimètres de pluie pourraient tomber sur les bassins de la Seine et de la Marne durant les 7 prochains jours. Dans ce contexte, l'heure n'est pas à la décrue, bien au contraire !

Selon les dernières projections de Vigicrues, le niveau de fleuve pourrait se situer cet après-midi à 15 heures entre 4,05 mètres et 4,20 mètres - 4,20 mètres étant la fourchette haute de la prévision et 4,05 mètres la prévision centrale. En raison de la vitesse de l'augmentation observée ces dernières heures, il semble assuré que le fleuve dépassera les 3,80 mètres à la mi-journée (3,80 mètres étant la fourchette basse de la prévision).

Des conséquences immédiates dans Paris ?

Très régulièrement en hiver, la Seine joue avec les nerfs des automobilistes qui commencent à être habitués aux restrictions de circulation. D'ailleurs, en raison de la hausse du niveau du fleuve, les premières fermetures ont eu lieu dans la capitale. Le tronçon 1 (dès 3,20 mètres) est fermé entre Pont Royal et Pont de l'Alma. À cette heure, le tronçon 2 est également fermé puisque le niveau de 3m45 a été dépassé. Il est donc désormais impossible de circuler entre Tuileras et Mazas. Le tronçon 3 est également impacté à partir de ce dimanche et la circulation est désormais impossible entre le Pont du Garigliano et le Pont de Bir Hakeim.
Selon les prévisions pour les prochains jours, d'autres répercussions pourraient avoir lieu dans la capitale. Le prochain tronçon à être impacté pourrait être le tronçon 4 (la voie d'évitement de Valhubert). Il faudrait toutefois que le niveau du fleuve atteigne les 4,35 mètres.

Les prévisions météorologiques des prochains jours en France seront scrutées de très près car elles pourraient être un facteur aggravant. À ce stade, il est quasiment assuré que les pluies attendues jusqu'en milieu de semaine prochaine vont faire augmenter inexorablement le niveau de la Seine. Une accalmie est envisagée en deuxième partie de semaine prochaine avec un temps éventuellement un peu plus sec attendu sur le nord du pays ! Encore un peu de patience avant un éventuel retour à la normale !